Le Labyrinthe des Plaisirs – Florence Gérard

Éditeur : Cyplog

Date de sortie : 13 avril 2018

Page : 248

Prix : 16,90€

La note de Julia : 10/10

Résumé

Quand Emael, une jeune étudiante fauchée, postule au poste de barmaid dans la maison libertine la plus sélecte d’Europe, le Labyrinthe, elle n’imagine pas à quel point sa vie va être bouleversée. Dans ce nouveau monde qu’elle découvre, entourée de ses deux patrons en couple aussi différents que sexy, Emael devra faire attention à ne pas se brûler les ailes…Surtout quand un homme dangereux décide de la prendre pour cible.

L’avis de Julia

Un roman sublime, stressant et bouleversant !

Tout d’abord, merci aux éditions Cyplog pour ce partenariat.

Lorsque j’ai lu le résumé, j’ai immédiatement été captivée, mais ce n’était rien comparé à ce que j’ai pu ressentir en terminant ce roman, un pur coup de cœur.

Ce roman est de ceux à faire voler en éclats tous vos préjugés, que ce  soit sur le libertinage ou même sur l’amour, tel que nous nous l’imaginons, il vous fera voir les choses autrement, avec plus d’intensité et surtout, avec plus de vérité. Oui, on ne peut nier que l’univers soit  particulier, une immersion dans un club libertin, ce n’est pas à mettre entre toutes les mains, les jeux sexuels, le BDSM, beaucoup n’apprécient pas et ça se comprend. Mais ici, c’est mis en scène avec subtilité, même si on ne nous cache rien, on pourra rapidement se rendre compte du fonctionnement d’un tel lieu, que tout se fait dans le respect de chacun, que le consentement est mutuel, pour que chaque partie puisse trouver son plaisir. Alors, j’ose le dire, les relations qui se déroulent dans ce monde sont sublimes, d’une beauté brute, sans fard, sans fioritures, c’est magnifiquement sensuel, loin d’être simplement bestial. Bien sûr, les scènes de sexe sont nombreuses, mais encore une fois, elles ne recèlent aucune vulgarité, simplement de la passion, une découverte des sens extraordinaire et l’assouvissement de tous les fantasmes. C’est dans ce cadre que nous suivons Emael, une jeune étudiante qui accepte de travailler pour Le Labyrinthe et qui va voir sa vie et ses idéaux complètement bouleversés par ce changement si inattendu. En toute honnêteté, je suis instantanément tombée sous le charme de l’écriture de Florence Gérard, elle a su mêler franchise, humour et sensibilité, pour nous plonger dans ses mots avec une efficacité redoutable. Mais là où je fus la plus surprise, c’est sur la complexité de son intrigue, loin de n’être qu’une simple romance, il y a également une légère pointe de thriller, qui rend toute cette histoire d’autant plus haletante et terriblement stressante. Pour tout vous dire, j’étais tendue du début à la fin, la peur au ventre que notre héroïne puisse subir ce que l’on pourra imaginer de pire, c’est angoissant au possible, à tel point que nos nerfs seront mis à très rude épreuve. Mais au-delà de ça, ces moments vont lui faire ouvrir les yeux, sur ses désirs, sur sa façon de voir l’amour, elle osera dépasser ses limites, aller plus loin que ce que la morale lui impose, elle va grandir, assumer ses envies et surtout ses sentiments. Nous serons constamment sur la brèche, bouleversés par des émotions d’une puissance presque jamais vues, tout est exacerbé, c’est d’une intensité époustouflante, littéralement percutante.

« Je trouve tout cela d’une symbiose exceptionnelle. Le genre de chose que vous ne pouvez ressentir qu’une fois dans votre vie. La communion du physique et de l’esprit. »

En bref : Le Labyrinthe des Plaisirs, c’est un roman d’une sensualité sublime, qui nous immerge dans un monde aussi particulier, que fascinant et qui nous livrera une histoire  d’amour exceptionnelle, d’une tendresse magnifique !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s