Kayla Marchal, tome 1 : L’Exil – Estelle Vagner

Éditeur : Chat Noir

Date de sortie : 2 avril 2016

Page : 340

Prix : 19,90€

La note de Julia : 10/10

Résumé

Ironique destin que d’être née morphe…Sans forme animale. Source de honte pour sa famille, Kayla Marchal, petite fille de l’alpha, est également considérée comme le maillon faible de la meute de la Vallée Noire. Aussi en est-elle chassée, elle qui n’a jamais mis un pied hors du territoire. Alors qu’elle commence à goûter à la liberté et à s’intégrer au sein d’un autre clan, les vrais problèmes commencent. Mais déjà trahie une fois par sa meute d’origine, à qui pourrait-elle se fier ? À Ian, le loup aussi beau qu’insupportable ? À Max, le renard au passé mystérieux ? Ou à Jeremiah, l’irrésistible humain ? Et ce fichu karma qui la prive de forme animale continue à se moquer d’elle, car tout le monde autour d’elle semble porter un masque…Inaptitude du passé et problèmes du présent vont venir, main dans la main, perturber la jeune morphe, avec des liens qu elle était loin de pouvoir soupçonner.

L’avis de Julia

Un premier tome qui se dévore !

En voilà un qui m’attendait bien sagement dans ma PAL et que j’ai tellement aimé, que je regrette sincèrement de ne pas l’avoir lu plus tôt.

Quel plaisir de retourner dans les bras de mes premiers amours, le fantastique, mais plus précisément, la bit-lit et je dois dire que cet univers a su admirablement l’exploiter, j’en suis tout simplement bluffée. Ici, nous serons en compagnie de garous, de tout poil et de toutes races, mais bien que ce soit une créature assez classique du genre, l’une de celles que je préfère d’ailleurs, elle aura un véritable plus, quelque chose qui fera toute la différence. Au-delà des caractéristiques propres à cette espèce, que nous connaissons déjà tous plus ou moins, il y a une véritable mythologie derrière, une Histoire à part entière, entourée de légendes, qui seront finalement bien plus importantes. C’est dans ce cadre, que nous suivons Kayla, une jeune femme qui s’est retrouvée mise à la porte, parce que trop différente du reste de sa meute, elle va alors devoir apprendre à vivre normalement, dans ce grand monde qui l’attend et ce ne sera pas une partie de plaisir. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’écriture d’Estelle Vagner est délicieusement addictive, elle a su me captiver dès les premières pages, elle m’a totalement embarqué dans son histoire, sans jamais me lâcher une seconde. Mais au-delà de sa plume plus qu’agréable, c’est surtout la maîtrise de son intrigue qui m’a véritablement époustouflé, je ne m’attendais pas à ça et quelle belle surprise ce fut. Elle saura manier le mystère, ainsi que les secrets avec beaucoup de talent, cette histoire cache bien plus que ce que l’on veut nous faire croire et je peux vous dire que c’est un pur bonheur de démêler ce véritable méli-mélo. Au fil des pages, le chemin vers la vérité se fera jour peu à peu, les rebondissements vont s’enchaîner, de quoi faire grimper notre stress à une vitesse exponentielle. Mais le véritable plus de ce roman est incontestablement son héroïne et la façon dont nous nous attachons à elle presque immédiatement. Elle sait nous toucher par son humanité, par sa fragilité, qui se cache derrière une véritable carapace, par ses blessures, le rejet dont elle souffre, ce sont des questions qui toucheront finalement chacun de nous. Alors malgré un humour bien présent, qui m’a fait vivre de beaux fous rires, je dois dire que l’émotion a su me cueillir à de très nombreuses reprises, pour me laisser avec quelques larmes au coin des yeux.

« Il a été conditionné toute sa vie, a appris à détester la différence et les étrangers. Je trouve ça triste. Preuve que le manque de connaissances et d’indépendance spirituelle laisse place à la haine. Oui, on hait parce qu’on a peur et on a peur parce qu’on ne connaît pas. »

En bref : L’Exil, c’est un premier tome incroyablement addictif, à l’univers extrêmement riche et original, qui nous fera partager une intrigue absolument captivante, maîtrisée de main de maître !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s