Eliza et ses Monstres – Francesca Zappia

Éditeur : Collection R

Date de sortie : 18 janvier 2018

Page : 400

Prix : 18,50€

La note de Julia : 10/10

Résumé

Dans la vie de tous les jours, Eliza Mirk est une fille timide, intelligente, un peu étrange et…Qui n’a pas d’amis. Dans sa vie en ligne, Eliza est LadyConstellation, créatrice anonyme de La Mer infernale, un webcomic extrêmement populaire. Avec des millions de followers et de fans à travers le monde, son alter ego est une véritable star. Mais Eliza ne peut s’imaginer aimer le monde réel plus qu’elle n’aime sa communauté numérique. Puis, un jour, Wallace Warland arrive dans son lycée et Eliza va vite se demander si la vie ne mérite pas d’être vécue hors ligne…

L’avis de Julia

Un roman moderne et bouleversant !

Tout d’abord, merci à la Collection R pour ce partenariat.

Voilà l’un des romans que j’avais le plus hâte de découvrir, sa sublime couverture en était une des raisons bien sûr et cette histoire en elle-même, fut un très beau coup de cœur.

Encore une fois, la plume de Francesca Zappia va aller droit au but, elle saura une fois de plus, nous transporter, nous bouleverser, nous immerger dans ce monde qui lui est propre et qu’elle maîtrise à la perfection. Mais en plus, ici, elle sera également illustratrice, un talent supplémentaire, qui vient lui donner toujours plus d’originalité. Elle ne s’attache pas à un genre particulier et pour cause, sa véritable force est justement de toucher à tout ce qui fait la vie, romance, faits de société, le tout, avec toujours une petite touche d’imaginaire. C’est dans ce cadre que nous suivons Eliza, une jeune fille très solitaire, qui ne vit que pour et par la création de sa BD, jusqu’à l’arrivée de Wallace, qui va, contre son gré, bouleverser son équilibre. Je pense sincèrement que ce roman devrait passer entre toutes les mains des parents qui ne comprennent pas la passion de leurs enfants, qui ne voient pas l’importance qu’elle peut avoir ou même de voir que parfois, c’est bien plus sérieux qu’un simple hobby. Il est vrai que notre société est peut-être trop tournée vers le virtuel, que tout n’y est pas bon, mais il ne faut pas tout diaboliser pour autant, savoir qu’il permet également de véritables amitiés et plus encore, que beaucoup de dons peuvent y éclore. Il est évident que chacun d’entre nous pourra comprendre ce sentiment d’incompréhension, face à des proches aux idées bien arrêtées, qui trouvent plus facile de juger, que de faire l’effort de comprendre. Cependant, nous verrons également à quel point ce monde peut être cruel, que la haine est véhiculée plus aisément par écran interposé et surtout, qu’elle peut engendrer des dégâts dévastateurs. Il inutile de vous dire que cette histoire est bouleversante, elle sait si bien mettre le doigt sur ce qui fait les forces et les faiblesses de notre génération, elle aborde la noirceur qui peut parfois habiter les plus jeunes, les idées noires qu’ils peuvent cacher.

« Je suis tellement fatiguée. Je suis fatiguée de l’angoisse qui vrille mon estomac si fort que je ne peux pas bouger le reste de mon corps. Je suis fatiguée de vouloir faire quelque chose de moi-même, mais de toujours choisir la fuite. »

En bref : Eliza et ses Monstres, c’est un roman incroyablement puissant, qui nous fera partager une histoire sublime et d’une intensité extraordinaire, elle abordera les problèmes de notre société, avec une justesse percutante !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s