Simon Thorn et le Nid de Serpents – Aimée Carter

Éditeur : Michel Lafon

Date de sortie : 26 avril 2018

Page : 297

Prix : 14,95€

La note de Julia : 10/10

Résumé

Simon Thorn sait depuis peu qu’il n’est pas un garçon comme les autres : il a le don de se transformer en animal. Alors qu’il s’habitue à sa nouvelle vie dans le Repaire, l’école pour les Animalgames, il reçoit des nouvelles inespérées de sa mère, enlevée par son terrifiant grand-père, le roi des oiseaux. Ce dernier cherche à reconstituer une arme si puissante qu’elle lui permettrait de régner sur tous les royaumes animaux. Guidé par l’indice laissé par sa mère sur une carte postale, Simon et ses amis se lancent dans un périlleux voyage qui les mènera au cœur du danger.

L’avis de Julia

Un second tome plus stressant et mouvementé !

Tout d’abord, merci aux éditions Michel Lafon pour ce partenariat.

Ayant adoré le premier tome, il me tardait de découvrir cette suite et ce fut de nouveau un coup de cœur.

Au vu de la fin du tome précédent, cette suite était indéniablement plus sombre, plus difficile, plus psychologique aussi, la situation de notre jeune héros est peu imaginable, sa souffrance, ses responsabilités, c’est un lourd fardeau pour de si jeunes épaules. L’ambiance sera plus lourde, presque plus oppressante, une certaine urgence s’en dégagera, comme l’impression que cette quête s’accélère, que les enjeux sont presque une question de vie ou de mort. L’état d’esprit de Simon sera percutant, bien que sa douleur soit omniprésente, il va pourtant totalement l’occulter et foncer tête baissée vers son objectif, protéger sa famille, coûte que coûte, au détriment de sa propre sécurité parfois. L’univers dans lequel il va évoluer sera toujours plus passionnant, le monde des Animalgames, ses hommes capables de se métamorphoser en animaux, va considérablement s’enrichir sous nos yeux. Nous allons découvrir à quel point les royaumes de chaque espèce ne sont pas si équilibrés qu’ils veulent bien le faire croire, que les dissensions règnent et que de nombreux conflits couvent, prêts à éclater à la moindre étincelle. Encore une fois, Aimée Carter a su écrire un roman jeunesse certes, mais sans oublier pour autant de nous montrer les difficultés de la vie, elle n’essaie pas de minimiser les faits, de les dédramatiser et je pense sincèrement que c’est pour cette raison, que son histoire est si intense. Son intrigue prendra plus de corps, elle va construire toujours plus profondément cette aventure, les ennemis seront plus nombreux que ce que nous pensions et les trahisons seront plus dévastatrices encore. Notre héros vivra des épreuves difficiles, mais dans l’adversité, il ne sera pas seul, Jam, Ariana et Winter l’accompagneront, eux aussi auront des difficultés à traverser, mais leur équipe sera prête à tout pour réussir. Cette amitié sera le maillon fort de cette histoire, elle sera le vecteur d’émotions puissantes, elle nous fera rire, elle nous mettra parfois en colère, mais surtout, elle sera plus bouleversante que jamais, parce que cette solidarité est magnifique.

« La neige soufflant autour de lui, il plongea la carte postale au sec dans la poche de son manteau et leva les yeux vers la statue du loup. Un jour, ils formeraient à nouveau une famille. Et qu’importent les moyens…Simon s’en fit la promesse. »

En bref : Simon Thorn et le Nid de Serpents, c’est une suite plus sombre, plus difficile psychologiquement, où la souffrance est présente, mais où l’espoir permet toujours d’avancer, pour nous faire vivre une aventure aussi palpitante, qu’émouvante !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s