Génération Captive – Axelle Colau

Éditeur : Au Loup

Date de sortie : 20 août 2018

Page : 334

Prix : 16,50€

La note de Julia : 9/10

Résumé

2026, seize ans après la catastrophe qui a bouleversé l’Europe et transformé certains enfants en « Sensibles », dotés de pouvoirs à peine imaginables…Les Sensibles, maintenant adolescents, sont toujours parqués dans les Camps. Grégoire est l’un des seuls à être encore en liberté. Allié de la Résistance, il infiltre le Camp de Lyon pour y récupérer des informations. Son but ultime : retrouver son frère jumeau, enlevé quelques années auparavant. Ana n’a jamais connu que les orphelinats et le Camp de Lyon. Isolée et maltraitée par le chef de la prison, elle ne cherche même plus à s’enfuir et attend la mort. Lorsque Grégoire débarque dans son monde, Ana entrevoit un espoir de recouvrer la liberté. Pour elle, il sera prêt à tout. Pour les Sensibles, est-ce le début de la rébellion ?

L’avis de Julia

Une dystopie passionnante !

Tout d’abord, merci aux éditions Au Loup pour ce partenariat.

Lorsque j’ai vu la couverture, elle m’a immédiatement intrigué et j’avoue que ce fut une superbe découverte.

La dystopie est un genre que tout le monde connaît maintenant, mais chaque univers y apporte sa propre originalité et celui-ci m’a d’ailleurs tout particulièrement plu, même si quelques éléments peuvent être déjà vus, la majeure partie est tout à fait unique. Nous allons plonger dans un monde légèrement futuriste, mais qui sera finalement très ressemblant au nôtre, à quelques détails près bien sûr, mais pour ceux qui n’en sont pas fans, ça passera sans problème. Un monde qui a souffert d’une catastrophe industrielle sans précédent, qui a eu pour conséquence, la naissance d’enfants dotés de pouvoirs extraordinaires durant toute l’année qui a suivi. Ces enfants devenus adolescents, se sont vus pour la plupart, parqués dans des camps, jugés trop dangereux, ils sont drogués, n’ont pas le droit à une éducation digne de ce nom et n’ont alors aucun but. Mais dehors, la révolte gronde, la population commence à se rendre compte de la cruauté de ces traitements, qui touche finalement des enfants innocents qui n’ont rien demandé à personne. C’est dans ce cadre que nous suivons Grégoire, un adolescent qui fait partie de la Résistance et qui n’a qu’une seule idée en tête, retrouver son jumeau, mais lorsqu’il commencera sa mission d’infiltration dans un camp, sa rencontre avec Ana va tout changer. Une fois de plus, je suis tombée sous le charme de l’écriture d’Axelle Colau, elle confirme son talent à nous immerger dans ses mots, dans sa bulle et bien que le public soit plutôt Young Adult, tout à chacun pourra y trouver son plaisir. Son intrigue est tout particulièrement haletante, elle va nous entraîner dans une aventure extrêmement riche en rebondissements, je ne m’y attendais pas forcément, mais je me suis retrouvée propulsée dans une véritable course contre la montre. Parce qu’ici, il est question de la survie, de sauver des enfants maltraités, qui se meurent un peu tous les jours, qui subissent pour certains, des actes innommables. Alors, on sent toute l’urgence de la situation, elle nous prend littéralement aux tripes, nous fait ressentir une angoisse terrible, nous aurons constamment la peur au ventre pour nos héros. C’est une histoire poignante, qui nous fera vivre mille émotions, qui nous montrera que partout où il y a de la solidarité, le bien peut gagner, malgré les pertes et les sacrifices.

« La joie de les avoir là autour d’elle se cristallisa. Pour ce qu’ils lui donnaient, pour eux, tout simplement, elle ferait tout ce qu’elle pourrait. Elle les sortirait d’ici, coûte que coûte. »

En bref : Génération Captive, c’est une dystopie originale, à l’univers très riche et tout spécialement intéressant, qui nous fera partager une histoire extrêmement intense, bien que parfois très difficile !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s