De Chair et de Sang – Orezza D’Antes

Éditeur : Livresque

Date de sortie : 1er novembre 2018

Page : 320

Prix : 19,90€

La note de Julia : 9/10

Résumé

Paris, hiver 1898. Une comtesse hongroise inconnue, dénommée Elizabetha Bathory, devient la reine des nuits de la capitale. Les hommes se pressent autour d’elle, attirés par sa beauté et son aura si particulière. En dépit de ses préventions, Lord Sandingham, aventurier et grand amateur de femmes, ne lui résiste pas plus que les autres. Or, peu à peu, il s’affaiblit, prenant la torpeur qui l’envahit comme un effet secondaire de l’opium qu’il fume. Pourtant, des rêves sanglants où Elizabetha lui lacère la peau pour lui sucer le sang le hantent. Le matin les dissipe sans appel : nulle blessure n’est visible. Sandingham s’acharne donc à ne pas croire…Jusqu’à ce que sa réalité bascule.

L’avis de Julia

Un roman délicieusement fantastique !

Tout d’abord, merci aux éditions Livresque pour ce partenariat.

Bien évidemment, j’ai craqué pour cette couverture, que je trouve si représentative et ensuite, c’est pour le roman lui-même que mon cœur fut conquis.

Si comme moi, vous baignez dans le fantastique depuis longtemps maintenant, vous devriez connaître Elizabeth Bathory, une véritable comtesse hongroise, connue pour ses multiples meurtres de jeunes filles. Sa morbide histoire a conduit à faire d’elle une légende et a inspiré de nombreux romans fantastiques dans lesquels elle prenait le plus souvent la forme d’un vampire, celui-ci en fait d’ailleurs partie. Très sincèrement, c’est je pense, l’une des meilleures versions que j’ai pu découvrir, tous les codes sont respectés, pour nous offrir un récit presque horrifique. C’est dans ce cadre que nous suivons Elizabetha, une femme qui a fui son pays et qui va tout faire pour reconstruire sa vie de luxe, laissant derrière elle une vague de meurtres et de phénomènes étranges. Encore une fois, la plume d’Orezza D’Antes m’a totalement conquise, elle est délicieusement addictive un vrai régal de plonger dans ses mots, toujours si bien choisis et maniés avec une superbe fluidité. J’ai beaucoup aimé son choix de transposer son histoire dans le Paris du 19ème, ça ajoute un charme tout particulier, une ambiance totalement à part, c’est une effervescence propre à cette époque, que j’apprécie beaucoup. Son intrigue est là aussi très réussie, maîtrisée d’un bout à l’autre, elle nous entraîne dans une aventure palpitante, sexy et bien sûr très sanglante. Cette héroïne est d’une force de caractère que j’admire, à une époque où la femme n’a que peu son mot à dire, simple faire-valoir ou au contraire fille de joie, elle, veut prendre son destin en main, ne pas dépendre des hommes, faire ce dont elle a envie, rien de plus. C’est un véritable combat pour l’indépendance, mais son besoin de sang ne va pas l’aider, puisqu’elle va malgré elle, lier son destin à l’un des pires représentants de la gent masculine. Et là, c’est un duel infernal qui va commencer, ils vont fourbir leurs armes, être le plus vicieux possible, pour asseoir leur domination l’un sur l’autre, ce sera violent et sans pitié, ils oseront le pire pour la victoire, la mort de l’autre. Inutile de vous dire que leurs dialogues seront d’autant plus piquants, j’avoue avoir adoré leurs joutes verbales, elles sont l’âme de cette histoire, ce qui lui donne toute sa vie, un vrai régal d’en être les spectateurs.

« Par Elle et pour Elle, cette déesse de la nuit qui te regarde, sous la pâle clarté de la lune, te redresser au milieu de la terre encore fraîche de ta tombe, tu vivras. »

En bref : De Chair et de Sang, c’est un roman absolument délicieux, qui a toute la séduction, ainsi que la violence innées à la légende de cette femme et qui nous fera partager une histoire ô combien passionnante !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s