L’Atelier des Sorciers (tome 1) – Kamome Shirahama

Éditeur : Pika

Date de sortie : 7 mars 2018

Page : 208

Prix : 7,50€

La note de Julia : 9/10

Résumé

Coco a toujours été fascinée par la magie. Hélas, seuls les sorciers peuvent pratiquer cet art et les élus sont choisis dès la naissance. Un jour, Kieffrey, un sorcier, arrive dans le village de la jeune fille. En l’espionnant, Coco comprend alors la véritable nature de la magie et se rappelle d’un livre de magie et d’un encrier qu’elle a achetés à un mystérieux inconnu quand elle était enfant. Elle s’exerce alors en cachette. Mais, dans son ignorance, Coco commet un acte tragique ! Dès lors, elle devient la disciple de Kieffrey et va découvrir un monde dont elle ne soupçonnait pas l’existence !

L’avis de Julia

Un premier tome déjà très intense !

Eh oui, ça y est, j’ai succombé à l’appel du manga, sur l’insistance acharnée de ma chère Elo et vous savez quoi, j’ai grandement apprécié cette première expérience. Pour le moment, il est vrai que je suis assez novice dans ce domaine, même si j’ai pas mal potassé le sujet avant de me lancer, j’avais envie de vous partager mon ressenti, mais soyez indulgents, c’est une première pour moi.

Bien sûr, c’est une série que j’ai beaucoup vu passer, les avis étaient tous excellents et m’ont fait de plus en plus envie, alors, lorsque je l’ai eu à Noël, je me suis très vite jetée dessus et je l’ai dévoré. Sans aucun doute, c’est par cet univers que j’ai immédiatement été attirée, ce petit côté fantastique qui fonctionne toujours à coup sûr avec moi et qui une fois de plus, a fait des miracles. Ici il est question de magie, une magie bien particulière, qui se met en place à travers le dessin et l’encre utilisée, une façon originale de jeter des sorts, mais non moins impressionnante, croyez-moi. Nous allons plonger dans un monde légèrement fantasy, sans que ce soit trop poussé, mais disons que les paysages imaginaires et la façon de vivre s’en rapprochent beaucoup plus. C’est évidemment en grande partie grâce au talent de Kamome Shirahama, qui nous offre des illustrations absolument sublimes, dans un style légèrement rétro, elle nous fait voyager à travers des planches toutes plus magiques les unes que les autres. Son intrigue est également superbement ficelée, elle avance très vide et rapidement, on se rend compte que quelque chose se trame, que des secrets se cachent, que rien n’est aussi beau qu’on veut bien nous le faire croire. Et dans tout ça, Coco, notre jeune héroïne aura bien du mal à se faire une place, bien qu’elle soit fan de magie, les autres la rejettent pour son histoire et il lui sera difficile de faire ses preuves. Nous nous prendrons tout de suite d’affection pour elle, nous suivrons ses péripéties avec angoisse parfois, mais également avec bienveillance pour son innocence, pour cette passion qui l’anime et que l’on comprend si bien. On se laisse totalement embarquer par son histoire, dévorant page après page, jusqu’à cette fin assez brusque, qui ne nous donnera qu’une envie, se jeter sur la suite.

Illustration

En bref : Ce premier tome est une vraie réussite, il frappe fort, est immédiatement passionnant, construit de main de maître, il nous livre une histoire originale et déjà très addictive !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s