La Forêt des Masques – Stéphane Soutoul

Éditeur : Elixyria

Date de sortie : 30 janvier 2019

Page : 220

Prix : 16,90€

La note de Julia : 10/10

Résumé

Lucile, quatorze ans, ne supporte plus d’être persécutée entre deux cours par Myriam et sa bande. Désespérée, elle trouve refuge dans l’immense forêt voisine afin de fuir les brimades des autres collégiens. La jeune fille s’aventure au cœur d’un territoire sauvage qui fait l’objet de rumeurs inquiétantes, car on le dit « hanté ». C’est dans ce royaume champêtre, en marge de la civilisation, que Lucile rencontre Sylvain. Ce dernier fabrique d’énigmatiques masques qu’il offre aux arbres. Sous la protection du garçon solitaire, Lucile découvre les esprits de la nature veillant sur la forêt…Un sanctuaire qui va lui redonner le goût de vivre, d’aimer et où la cruauté humaine ne revendique aucun droit.

L’avis de Julia

Un roman magique et bouleversant !

Tout d’abord, merci à Stéphane Soutoul pour ce partenariat.

Lorsque j’ai vu cette sublime couverture, je savais qu’il fallait que je le lise et ce fut un très beau coup de cœur.

Illustration

Nous allons plonger dans un monde tout à fait contemporain au nôtre, mais avec une très légère touche de fantastique, qui nous fera découvrir un univers absolument sublime, capable de nous faire rêver. Nous serons immergés en pleine nature, dans tout ce qu’elle a de plus beau, de plus féerique, entourés par les animaux, les plantes, les arbres, tout ce qu’elle a de plus vivant et vibrant. Mais plus que ça, nous allons également découvrir les esprits qui l’habitent, ceux qui la protègent, qui l’aident à survivre face au mal, direct ou indirect, que les hommes lui infligent. Ces créatures fantastiques, proches des dieux et déesses de la mythologie que nous connaissons tous, prennent magnifiquement forme devant nous, ils nous fascinent, adorables pour certaines ou sauvages, leurs dons sont extraordinaires. D’ailleurs, les illustrations d’Audrey Lozano donnent superbement vie à tous ces personnages, elle a un talent incroyable pour rendre encore plus réel cet environnement, c’est un vrai plus à savourer. C’est dans ce cadre que nous suivons Lucile, une jeune fille qui vient d’emménager dans une nouvelle ville et qui devient très rapidement la cible d’un harcèlement quotidien, jusqu’au jour où elle craque, pour trouver refuge dans cette forêt si spéciale. Quel bonheur de retrouver Stéphane Soutoul dans ses premiers amours, le fantastique, c’est comme ça que je l’ai découvert et j’ai vu qu’il maîtrisait toujours autant le genre, qu’il savait une fois de plus nous transporter. Mais ne vous détrompez pas, sous couvert d’une touche d’imaginaire, les sujets qu’il aborde sont très difficiles et ne sont que plus vivement traités, la violence n’en ressort que plus, lorsque nous montrons la beauté du monde. Le harcèlement est ici au centre de tout et croyez-moi, il est inimaginable de voir à quel point les jeunes peuvent être cruels, jusqu’où ils peuvent aller pour faire mal, pour détruire peu à peu leur victime. Alors non, le fantastique ne vient pas amoindrir la réalité des faits, ils n’en restent pas moins très concrets dans la vraie vie et il est d’autant plus difficile pour nous, d’être témoins de certaines scènes. Bien sûr, émotionnellement c’est une sacrée claque, beaucoup de souffrance pour notre héroïne, mais peu à peu, nous verrons son courage reprendre le dessus, sa confiance revenir en force et l’espoir d’une nouvelle vie qui l’attend.

« Une larme d’émotion roule sur ma joue. Je ferme lentement les yeux. Pour la première fois depuis longtemps, je me sens en sécurité. La haine n’a pas son mot à dire ici. »

En bref : La Forêt des Masques, c’est un roman bouleversant, une histoire difficile, mise en lumière par un univers fantastique magique, formidablement illustré et qui nous fera vivre une sublime aventure !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s