Les Herbes de la Lune (tome 1) – Anne Laure

Éditeur : Chat Noir

Date de sortie : 1er septembre 2014

Page : 231

Prix : 14,90€

La note de Julia : 9/10

Résumé

Aussi sûrement que ses cauchemars récurrents ne sont pas le fruit de son imagination, l’univers que s’apprête à découvrir Abigail va lui ouvrir les portes de son passé, mais aussi de son avenir. Les brumes mystérieuses de la lande, la force destructrice de la mer, la célébration du solstice d’hiver et la fête celtique de l’Alban Arthan : autant de secrets que la jeune étudiante ne pouvait soupçonner. À présent, Abigail devra puiser dans la puissance du cycle lunaire pour affronter son destin qui s’est rapidement mis en marche. Bien trop rapidement…

L’avis de Julia

Un premier opus absolument passionnant !

Malheureusement, ça fait bien trop longtemps qu’il traînait dans ma PAL et après m’être autant régalée, j’avoue que je le regrette un peu.

Bien évidemment, ce qui m’a immédiatement plu, c’est cet univers fantastique, genre si cher à mon cœur et qui se trouve être admirablement mis en avant ici, pour mon plus grand bonheur. Nous allons plonger au cœur des légendes celtiques, découvrant ainsi les fêtes païennes qui rythmaient les saisons, les offrandes que l’on y faisait pour que les récoltes soient bonnes ou pour que les femmes soient plus fertiles. Une magie druidique extraordinaire, qui fonctionne en totale communion avec la nature, des potions à base de plantes, pour purifier ou protéger et des sorts plus puissants aussi, aux lourdes conséquences. C’est un monde absolument passionnant qui s’ouvre à nous, où les signes que nous envoie le destin ont une importance primordiale, il faut savoir écouter les symboles que le destin met sur notre chemin. J’ai tout particulièrement aimé cet état d’esprit, cet art de vivre, c’est quelque chose qui me parle profondément, qui me fait un peu rêver et qui me donne vraiment envie d’aller plus loin dans ce sens. C’est dans ce cadre que nous ferons la connaissance d’Abigaïl, une jeune femme orpheline de parents, élevée par sa grand-mère, hantée par de violents cauchemars et elle va découvrir qu’elle est particulière. Je suis littéralement tombée sous le charme de la plume d’Anne Laure, j’ai adoré sa douceur, cette poésie qui se dégage de ses mots, qui m’a transporté avec une aisance incroyable. Elle parvient à nous fasciner, à nous immerger dans une ambiance pleine de mystères, dont nous n’aurons qu’une envie, en percer tous les éléments et comprendre ce que l’avenir réserve à notre héroïne. Son intrigue est extrêmement bien menée, on ne s’ennuie pas une seconde, plus les chapitres avancent et plus l’on se pose des questions, on aperçoit peu à peu les forces qui sont à l’œuvre, c’est fort en rebondissements et délicieusement palpitant.

« Pourquoi moi ? Je n’étais déjà pas une jeune fille normale, pourquoi devais-je aussi me distinguer en tant que druidesse ? Moi, l’orpheline, qui n’espérais que me fondre dans la masse et passer inaperçue… »

En bref : Les Herbes de la Lune, c’est un premier tome à l’univers formidablement construit, une magie naturelle fascinante et qui nous fera vivre une aventure ô combien extraordinaire !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s