Le Dernier Dragon sur Terre – Eoin Colfer

Éditeur : Pygmalion

Date de sortie : 26 août 2020

Page : 400

Prix : 21,90€

La note de Julia : 9/10

Résumé

Autrefois, il était connu sous le nom de Wyvern, Seigneur du Haut Feu, et son ombre terrifiait les masses. Aujourd’hui, il n’est que Vern, vautré dans le bayou où il se cache, matant Netflix non-stop en tee-shirt Flashdance et sifflant de la vodka à longueur de journée. Mais, contrairement aux autres membres de son espèce, il a survécu. Malheureusement, aucune quantité d’alcool ne peut combler son immense solitude. C’est alors que le hasard lui propose une alliance inattendue…Aboutira-t-elle à l’extinction de sa race ou au retour de ses jours de gloire ?

L’avis de Julia

Un roman original et attendrissant !

Tout d’abord, merci aux éditions Pygmalion pour ce partenariat.

Le résumé m’avait immédiatement attiré, mais j’étais très loin de m’attendre à ce résultat, j’ai adoré cette lecture.

Les dragons sont des créatures que l’on voit principalement en fantasy ou à la rigueur, lorsque l’on parle de bit-lit, mais jamais ô grand jamais, dans un univers contemporain et en compagnie des humains. C’est toute l’originalité de ce roman, nous présenter, possiblement le dernier dragon qui vit encore sur Terre, qui a connu toutes les époques, mais qui survit de nos jours à l’abri de ces hommes qui ont décimé son peuple. Un dragon pour le moins particulier, doté de la parole et pas des moindres d’ailleurs, un cynisme extraordinaire, une vision du monde assez noire, mais qui ne manque pas de piquant, bien au contraire. Il se cache dans le bayou de Louisiane, éloigné le plus possible de tous smartphones qui pourraient inopinément le dévoiler au monde, son fléau personnel, mais il est tout de même moderne, fan de Netflix et de « Flashdance », pour des raisons hilarantes. Une petite pointe de fantastique donc, mais qui sort clairement du lot et assaisonnée d’une vraie dose de thriller non négligeable, une plongée dans l’environnement de la pègre, des trafics en tous genres, en plein centre de la Nouvelle-Orléans. C’est dans ce cadre, que nous suivons Vern, notre dragon aux accents légèrement déprimés et Squib, un adolescent qui va se trouver au mauvais endroit, au mauvais moment, devenant de façon très inattendue, son employé en quelque sorte. Je ne connaissais pas la plume d’Eoin Colfer, mais je dois dire que j’y ai rapidement pris goût, elle est addictive, drôle et délicieusement sarcastique, pour nous offrir un mélange des genres unique et pour le moins passionnant. On se prend immédiatement d’affection pour ce duo totalement improbable mais qui fonctionne pourtant à merveille, ils vont créer une relation extrêmement forte et terriblement attendrissante, qui fait toute l’identité de cette histoire. L’intrigue est parfaitement menée, bien que le postulat puisse être loufoque, tout se tient parfaitement, les rebondissements sont bien présents, nos héros devront se sortir de situations aussi rocambolesques, que dangereuses. Je ne m’attendais pas à être aussi embarquée dans cette folle aventure, ce fut pourtant bien le cas, on ne s’ennuie pas une seconde, les ennemis seront retors, prêts à tout et même au pire, autant dire que ce duo devra faire face à moult péripéties, loin d’être agréables. Alors bien sûr, l’humour sera très présent, notamment avec les anecdotes et autres leçons de vie de notre vieux dragon, mais l’émotion sera également au rendez-vous, avec même quelques larmes aux yeux lorsque viendront les dernières pages.

« Les losers s’en prenaient généralement à leurs semblables, ce que Vern trouvait hilarant, des humains traquant d’autres humains à cause de leur couleur de peau ou de leur port d’attache. »

En bref : Le Dernier Dragon sur Terre, c’est un roman tout à fait unique en son genre, qui mêle les styles avec brio, pour nous offrir un univers passionnant et un récit haletant, qui ne nous laisse pas une seconde de répit !

10 réflexions au sujet de « Le Dernier Dragon sur Terre – Eoin Colfer »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s