L’Enfant du Cimetière – Pierre Brulhet

Éditeur : Séma

Date de sortie : 30 septembre 2018

Page : 166

Prix : 13€

La note de Julia : 8/10

Résumé

Abandonné par une nuit pluvieuse, un bébé grandit parmi les Esprits du cimetière. Il connaîtra, dans ce lieu intemporel, l’Amitié et l’Amour. Mais par leur incompréhension et leur cruauté, les Vivants voudront le forcer à vivre dans le monde réel, alors qu’une terrible menace plane sur le cimetière.

L’avis de Julia

Un très beau roman jeunesse !

Tout d’abord, merci aux éditions Séma pour ce partenariat.

Voilà un roman qui m’a immédiatement attiré l’œil, par sa couverture d’abord, puis par son résumé et au final, ce fut une très belle aventure.

Les enfants et les adultes vont pouvoir découvrir un univers fantastique absolument fascinant, bien que très glauque en apparence, il saura pourtant nous faire voir les cimetières d’un tout autre œil. Il est vrai que ce n’est pas forcément un monde très attirant en soi, bien que souvent d’une certaine beauté, il nous fait généralement plutôt froid dans le dos qu’autre chose. Mais ici, c’est tout un environnement que nous allons découvrir, une population à part entière, certes, se sont des fantômes, mais ils ont vraiment une vie, ils forment une communauté, avec ses règles, ses gentils et même ses méchants, chacun a même un métier. J’avoue avoir eu un vrai coup de cœur pour cette belle idée, elle est originale, adorable et finalement, ça allège un petit l’image de la mort, on peut aimer à croire qu’il y a vraiment une vie après. En plus, tout est fait pour que ce soit adapté aux plus jeunes, sans être pour autant niais, ce n’est pas non plus trop effrayant, si ce n’est les mauvais esprits, qui peuvent légèrement faire peur évidemment. C’est dans ce cadre que nous faisons la connaissance du jeune Yoann, orphelin que sa maman a abandonné tout bébé au cimetière, il y a grandi et va tout faire pour le sauver des griffes de personnes malhonnêtes. J’ai beaucoup aimé l’écriture de Pierre Brulhet, bien que destinée aux enfants, ses mots sont pleins de poésie, ils nous transportent, sa plume est délicieuse, un vrai régal, à tous les âges. Il est vrai que quelques raccourcis ont été pris, qu’il s’est permis quelques facilités, mais son intrigue reste tout à fait correcte, je dirai même plus, elle nous fait partager une magnifique aventure. Parce que oui, on ne s’ennuie pas, on se laisse totalement embarquer par les péripéties de notre petit héros, par les questions qu’il se pose, par son courage à affronter le monde extérieur. C’est un petit conte bourré d’émotions, qui nous prouve que l’amour et l’amitié n’ont finalement aucune limite, que les différences n’ont pas la moindre importance et qu’elles peuvent même nous rendre très heureux.

« Si Yoann avait pu la serrer dans ses bras, il l’aurait pressée jusqu’à entendre son cœur battre contre sa poitrine. Mais elle était constituée d’une enveloppe immatérielle. »

En bref : L’Enfant du Cimetière, c’est une superbe aventure, dans un univers un peu macabre de prime abord, mais qui va vite se révéler simplement beau et fascinant, pour nous faire partager une très jolie histoire !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s