Chrono Chronique (12)

Dans ce nouveau format de chronique, j’ai décidé de vous parler essentiellement des suites de séries qui me sont chères, pour lesquelles un avis complet n’est pas toujours nécessaire, mais dont j’ai malgré tout envie de vous parler !


Les Vampires de Chicago, tome 8 : On ne mord que Deux Fois

Les Vampires de Chicago, tome 8 : On ne mort que Deux Fois

Éditeur : Milady

Date de sortie : 18 avril 2014

Page : 432

Prix : 8,20€

La note de Julia : 10/10

Résumé

Vampires dans la tourmente…Merit et son Maître, Ethan Sullivan, ont risqué leur vie à de multiples reprises pour sauver leur ville. Malheureusement, l’amour qu’ils lui portent n’est pas toujours réciproque. Des émeutes anti-crocs éclatent un peu partout. Les agitateurs les plus virulents appartiennent à un groupuscule haineux fermement déterminé à débarrasser la Ville des vents de ses citoyens buveurs de sang. Merit et ses alliés doivent découvrir qui se trouve derrière ces attaques et s’il existe un moyen de mettre un terme à ces violences. La bataille de Chicago ne fait que commencer…

L’avis de Julia

Un tome qui ne déçoit absolument pas !

J’ai enfin pu me remettre dans cette série que j’apprécie tant et sans grande surprise, ce fut de nouveau un véritable bonheur.

Nous retrouvons avec plaisir Chicago, sa communauté d’êtres fantastiques, métamorphes, fées, sorciers et bien sûr, ses célèbres vampires, dont l’existence est connue de tous les humains. Et c’est justement le problème, depuis plusieurs tomes déjà, la haine anti-crocs grandie, au-delà de toute logique, ils sont poursuivis, parfois tués, seulement pour leur condition différente. Cette fois encore, ils seront gravement en danger, l’ennemi est plus retors que jamais, prêt au pire pour se débarrasser de ses victimes, pour les éradiquer de la surface de sa ville. C’est finalement un véritable témoignage de la différence, peu importe laquelle, lorsque l’Homme ne comprend pas, il rejette, il met de côté, peu importe que vous soyez foncièrement bons. Bien sûr, comme partout, le bien et le mal existe, mais c’est une règle qui s’applique à tous, on comprend justement bien ici qu’il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier. Néanmoins, les humains ne seront pas les seuls à mettre en péril Merit, Ethan et la maison Cadogan dans son ensemble, la politique vampire va une fois de plus entrer en jeu et pas pour le meilleur. La plume de Chloé Neill est toujours aussi addictive, elle ne déçoit pas, ne nous fatigue jamais, son intrigue prenant à chaque fois un nouveau souffle et ce n’est pas prêt de changer. Son récit est toujours aussi prenant, l’action est bien au rendez-vous, les rebondissements nombreux, à chaque instant, on sent bien que tout peut déraper et le stress se fait omniprésent. Au-delà de ça, c’est aussi la vie de tous les jours de ces héros que l’on aime tant, l’amour, l’amitié, l’humour, un cadre de normalité que l’on adore retrouver, se sentant un peu comme à la maison et nous offrant l’émotion qui parvient toujours à nous toucher.

« Je tournai la tête au moment où le vent dispersait les pétales de rose, les emportant dans le ciel. Je les contemplai avec émerveillement virevolter autour de nous, amour auquel des forces que nous ne maîtrisions pas donnait des ailes. »

En bref : On ne mord que Deux Fois, c’est un tome toujours aussi réussi, qui donne encore un coup d’accélérateur à cette intrigue aux multiples facettes, qui nous livre une aventure toujours aussi intense, riche en rebondissements, elle ne nous laisse pas une seconde de répit et nous promet une suite des plus angoissante !

Challenge de l'Imaginaire

15 réflexions au sujet de « Chrono Chronique (12) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s