Quand les Anges Méritent de Mourir – Ena L

Éditeur : Sharon Kena

Date de sortie : 9 avril 2019

Page : 348

Prix : 18,50€

La note de Julia : 10/10

Résumé

Paris, février 2040. Dans le métro, Destiny s’inquiète d’entendre un étrange tictac. Arrivée à Châtelet, tout explose dans un méga attentat qui décimera Paris dans sa totalité. L’œuvre de ceux qu’on appelle « les anges du chaos ». Depuis deux ans, ils éliminent les plus grandes villes du Monde entier, sans distinction de races ou de religions, sans la moindre revendication ni explication. Par un miracle qu’elle ne s’explique pas, Destiny est retrouvée vivante, avec quatre jeunes gens. Quatre anges du chaos. Considérée comme une criminelle vouée à la peine de mort, Destiny n’aura pas d’autre choix que de suivre les anges dans leur fuite. C’est une course contre la montre qui s’engage pour Liam Mayer, un inspecteur prêt à tout pour retrouver ces anges tombés du ciel, et dont la trop grande implication n’est pas sans raisons…C’est une course à la survie qui débute pour Destiny. Et une plongée vers l’Enfer.

L’avis de Julia

Un roman sombre mais absolument passionnant !

Tout d’abord, merci aux éditions Sharon Kena pour ce partenariat.

Lorsque je l’ai vu, c’était une évidence, il me le fallait et ce fut incontestablement un immense coup de cœur.

Je dois dire que ça faisait très longtemps que je n’avais pas eu cette sensation de tenir une pépite entre les mains, dès les premières secondes, j’ai immédiatement senti que ce roman allait marquer mon année et ma vie à part entière. C’était un coup de cœur quasiment instantané, presque un coup de foudre même, un roman qui m’a totalement anéanti, mais qui m’a fait tellement vibrer, que je ne regrette absolument rien. Je ne m’y attendais pas forcément, je le voyais plutôt comme un bon divertissement, d’autant plus pour ce genre en particulier, mais quelle erreur, c’est tellement plus que ça, tellement plus profond. Nous sommes dans une dystopie, je sais que beaucoup n’apprécient pas forcément, mais sachez que finalement c’est très peu futuriste, ça se déroule dans une vingtaine d’années seulement. Alors, c’est quasiment contemporain comme univers, il n’y a que peu de différences avec ce que nous connaissons actuellement, si ce n’est quelques avancées médicales et technologiques. Mais ce monde est pourtant bien plus terrifiant que le nôtre, tout simplement parce que l’on ne peut s’empêcher de se dire qu’il n’est pas si loin de notre réalité et qu’en continuant sur cette voie, on pourrait aisément y parvenir. La planète se voit victime de méga-attentats, toutes les plus grandes villes sont éradiquées et plusieurs millions de personnes sont tuées, mais élément étrange, l’environnement lui, est entièrement sauvegardé, faune et flore, elles ne sont aucunement atteintes. C’est dans ce cadre, que nous suivrons Destiny, l’une des cinq rescapés du méga-attentat qui a détruit Paris, alors évidemment, tous les soupçons pèsent sur elle et pour elle, c’est un véritable enfer qui va commencer. Retrouver la plume d’Ena L fut un véritable bonheur pour moi, bien que ce soit dans un tout autre genre, elle garde son identité, ce talent hors du commun, qui me bluffe un peu plus à chaque fois. Mais attention, ici, elle a choisi de ne rien nous épargner, c’est extrêmement sombre, très difficile, je préfère ne pas vous le cacher, ce n’est clairement pas un roman à mettre entre toutes les mains, mais sachez qu’il mérite pourtant d’être lu. Nous serons témoins de ce que l’humanité peut faire de pire, c’est parfois absolument insupportable, c’est révoltant, les détails sont très crus, très violents, mais il ne faut pas avoir d’œillères, tout existe déjà, il ne faut pas se leurrer. Même si nous aurons l’impression que ce monde n’a aucun espoir, qu’il va immanquablement s’effondrer, il y a toujours une lumière, elle vacille, souffre, mais jamais elle ne s’éteint et ne baisse les bras. Cette lueur dans l’obscurité, c’est notre héroïne, un petit bout de femme extraordinaire, qui va subir des épreuves innommables, impensables, pourtant, elle gardera toujours le sourire, cette candeur qui fait d’elle un phare dans la nuit pour beaucoup, Woe, Liam, Sasha, Yumé et bien d’autres. Tous ces personnages se verront changer à jamais par son parcours, ils retrouverons cette part d’humanité qu’ils avaient perdu, ils verront leur regard sur l’avenir évoluer et c’est finalement le monde qu’elle fera grandir. C’est une aventure qui vous prendra aux tripes, qui vous fera pleurer à de très nombreuses reprises, qui vous mettra régulièrement en colère et qui vous anéantira, pour pouvoir toujours mieux renaître.

« Quelque chose nous lie, plus puissant que la souffrance et la peur, l’amitié pure, gratuite et sans vernis. Ouvrir son cœur demande certes du courage, mais la démarche est récompensée par la fraternité. »

En bref : Quand les Anges Méritent de Mourir, c’est une dystopie très peu futuriste, qui vous fera vous poser de vraies questions, c’est un univers très sombre et une histoire profondément difficile, mais ô combien bouleversante !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s