Love in 56K – Clémence Godefroy

Éditeur : Chat Noir

Date de sortie : 12 juin 2019

Page : 254

Prix : 17,90€

La note de Julia : 9/10

Résumé

A la rentrée de septembre de Westbridge High, Erika Schmidt est bien déterminée à faire de cette année scolaire 1997-1998 la meilleure de sa vie : de bonnes notes, de bons moments avec ses deux meilleures amies, et une place dans la rédaction du journal du lycée, voilà tout ce qu’elle désire. C’était sans compter sur Scott Peterson, qui est devenu hyper craquant en l’espace d’un été, et tous les déboires qui s’ensuivent quand on est plutôt timide avec les garçons et plutôt vue comme une nerd par les élèves populaires du bahut. Heureusement, Erika vient de commencer une nouvelle série de livres, Les Sorciers de Bellwood, qui lui fait oublier ses problèmes. En attendant le prochain tome, elle trouve sur Internet un forum de fans, puis des sites de fanfic, et bientôt sa connexion 56K est à la fois son seul réconfort et son secret le mieux gardé…

L’avis de Julia

Un roman qui a la nostalgie d’une époque !

Tout d’abord, merci aux éditions Chat Noir pour ce partenariat.

En voilà un qui me faisait évidemment envie, dont j’ai adoré le symbole de la couverture et avec lequel j’ai passé un excellent moment.

Nous sommes en 97/98, peu de temps avant le fameux an 2000, j’avais presque 10 ans, un peu plus jeune que nos héroïnes et pourtant, ce roman a su me parler a bien des niveaux, je m’y suis grandement identifiée. Effectivement, c’est une époque à laquelle j’ai aussi grandi, la musique, l’arrivée d’Internet, les films, mais aussi le bon vieux magnétoscope, toutes ces petites choses ont su me rappeler de bons souvenirs. C’est une nostalgie qui ne parlera évidemment pas à tout le monde, trentenaire et quarantenaire bonjour, mais pour ceux qui s’y reconnaîtront, c’est avec le sourire que nous y penserons et peut-être une petite touche de regret, quant à la simplicité de ces années. C’est à cet instant que l’on se rend compte que les choses ont bien changées, une évolution rapide même, peut-être due à la création d’Internet d’ailleurs et aux nouvelles technologies, pas toujours pour le mieux, mais c’est ainsi. Mais ce roman c’est aussi un univers que nous connaissons bien, c’est l’amour du livre, mais surtout d’une vraie communauté qui se forme autour, les forums, les fanfic, de quoi s’y reconnaître un peu plus encore. C’est dans ce cadre que nous suivons Erika, une adolescente banale, clairement pas la plus populaire du lycée, elle adore lire et écrire, ce qui n’est pas simple pour s’intégrer, malgré ses deux meilleures amies. Je suis tombée sous le charme de l’écriture de Clémence Godefroy, j’ai adoré sa plongée dans cette époque, elle a su mettre les mots sur les petites choses qui la caractérisent, c’est plein de pep’s et très juste également. Elle a su mettre en lumière la jeunesse de ces années-là, bien différente de celle d’aujourd’hui, ou en tout cas, bien moins extrême dans leurs erreurs et dans leur volonté de nuire aux autres parfois. Cependant, tout n’était pas parfait non plus, être différent n’était déjà pas bien vu, aimer lire ou écrire et vous étiez catalogués comme un rat de bibliothèque, les moqueries faisaient alors votre quotidien. Oui, on parle bien de harcèlement et déjà à cette époque ce n’était pas glorieux, même si il n’y avait pas tous les moyens technologiques pour poursuivre les victimes, ils savaient blesser plus sûrement encore. Notre jeune héroïne devra surmonter tout ça, en plus de l’adolescence, il faut se trouver, savoir quoi faire de son futur, mais aussi vivre ses premiers amours et prendre soin des amitiés importantes, de quoi vivre mille émotions.

« Certes, la vraie vie est faite de choses moins épiques, mais rien n’empêche de se sentir comme une mage puissante qui s’apprête à vaincre son ennemi juré en allant à une soirée de lycée. »

En bref : Love in 56K, c’est un roman qui a la nostalgie d’une époque, qui parlera à nombre d’entre nous, c’est une histoire de jeunesse, de tout ce qu’elle a de plus innocent, mais de plus difficile aussi !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s