Le Bonheur aurait-il des Nageoires ? – Sophie Dabat

Éditeur : Pygmalion

Date de sortie : 28 août 2019

Page : 240

Prix : 18,90€

La note de Julia : 9/10

Résumé

Marquée par un deuil, Blanche lutte chaque jour pour échapper à la mélancolie qui l’habite, sans succès. Jusqu’au moment où, émerveillée, elle découvre le monde des sirènes professionnelles. Plus qu’une passion, cela devient une obsession et elle décide de se lancer. Première étape : confectionner son costume…Quelles épreuves devra-t-elle surmonter pour accomplir son rêve ?

L’avis de Julia

Un roman simplement beau et actuel !

Tout d’abord, merci aux éditions Pygmalion pour ce partenariat.

Dès que j’ai vu la beauté de cette couverture, j’ai immédiatement craqué et ce fut une superbe découverte.

Voilà l’un de ces romans qui vous font du bien, qui vous déculpabilisent, qui vous poussent dans la bonne direction et qui vous montrent que parfois, malgré un certain bonheur apparent, tout n’est pas toujours si simple. Un déclic suffit à tout déclencher, vous aurez l’impression que tout s’écroule, que votre monde ne tourne plus rond, mais souffrir est de temps en temps inévitable, pour trouver le bon chemin de vie. L’événement déclencheur ici, c’est la perte d’un animal, de celui avec qui vous avez vécu quinze ans, qui a grandi avec vous, qui a partagé toutes les étapes les plus importantes et qui a été cette présence constante quand vous en aviez besoin. Eh bien, quel plaisir de voir que l’on ne juge pas cette perte anodine, oui, c’est une douleur profonde, un chagrin intense, qui n’est pas à négliger et je comprends aisément les conséquences que cela entraîne. Mais dans ces instants de profonde tristesse, on peut trouver quelque chose à quoi se raccrocher, un projet qui vous fait tenir et qui deviendra presque vital, mais trouver le juste équilibre n’est pas toujours simple. C’est dans ce cadre que nous ferons la connaissance de Blanche, une jeune femme qui va devoir entreprendre ce cheminement, découvrant par là même, le monde des sirènes professionnelles. Je suis littéralement tombée sous le charme de la magie des mots de Sophie Dabat, elle a un véritable talent pour parler des maux de notre société actuelle, de ce mal-être qui touche beaucoup d’entre nous. Elle le fait avec une sensibilité à fleur de peau, elle parvient à mettre le doigt sur les souffrances du quotidien, sur ce besoin de se remettre en question, de trouver un but, dans cette vie qui ne nous en laisse pas toujours la place. Elle m’a beaucoup touché avec cette héroïne, elle ne fait pas toujours les bons choix, elle fera des erreurs, on pourra ne pas être d’accord avec ses décisions, mais elle a le mérite de ne jamais baisser les bras. Alors oui, ça tourne un peu à l’obsession, elle fera souffrir son entourage et elle aussi, mais en menant son projet à bien, c’est toute sa vie qui va changer. Personnellement, je me suis beaucoup attachée à son parcours, elle est profondément attendrissante dans sa maladresse et très honnêtement, elle m’a fait découvrir un univers magique. Je connaissais déjà le monde des sirènes professionnelles, mais ici, je l’ai découvert bien plus en profondeur, la création du costume est notamment passionnante et toutes les valeurs humaines qui l’entourent sont d’autant plus fortes. Alors, c’est une histoire qui m’a beaucoup émue, qui n’a pas peur de nous montrer que parfois, il est nécessaire de chuter, pour se relever et avancer dans la bonne direction.

« Cette fois, Blanche ne chercha pas à réprimer ses larmes. S’essuyant les joues et incapable d’articuler un mot, elle hocha la tête et lui adressa un sourire tremblant. La vie reprenait enfin son cours normal… »

En bref : Le Bonheur aurait-il des Nageoires ?, c’est un roman qui a su aborder avec une sensibilité extraordinaire cette difficile épreuve de la remise en question, nous faisant partager une histoire sublime et touchante !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s