AliN : Tous Différents – Axelle Colau

Éditeur : Noir d’Absinthe

Date de sortie : 25 janvier 2020

Page : 155

Prix : 15€

La note de Julia : 10/10

Résumé

Le collège, c’est l’enfer. Surtout depuis que Guillaume et sa bande m’ont pris pour cible. Moqueries, coups bas, brimades, ils s’acharnent sur moi et je subis, paralysé par la peur. Lili, ma meilleure amie, est également devenue leur souffre-douleur. Guillaume nous a éloignés l’un de l’autre et je n’arrive plus à atteindre celle que j’aime…Sauf lorsque je prends mon violon et qu’elle chante. Alors, je me sens pousser des ailes. Ces ailes que la réalité nous coupe, dès que nous mettons un pied au collège. Comment nous envoler à nouveau et retrouver notre liberté ?

L’avis de Julia

Un roman difficile mais ô combien nécessaire !

Tout d’abord, merci aux éditions Noir d’Absinthe pour ce partenariat.

Voilà un roman qu’il me tardait de découvrir, dont je suis immédiatement tombée amoureuse de la couverture, avant de l’être encore plus pour son histoire.

Le harcèlement scolaire est un mal dont nous entendons parler de plus en plus souvent, mais tant que les victimes seront toujours aussi nombreuses, c’est un sujet nécessaire, une lutte de tous les instants, y compris lorsqu’il se poursuit sur Internet. Ce roman en est le parfait exemple, alors évidemment, il est extrêmement difficile, violent à tous les niveaux, insupportable, révoltant, écœurant, pourtant, il devrait être lu par le plus grand nombre possible, parce qu’il est tout simplement essentiel. Il ne faut pas cacher la dure réalité d’une telle situation, la minimiser, la justifier, lorsque l’on voit la souffrance qu’elle engendre, on ne peut que se sentir concerné, avoir envie d’agir et de se battre pour que ça ne se reproduise plus. C’est dans ce cadre que nous suivons Adrien et Lili, deux amis d’enfance, secrètement amoureux l’un de l’autre, les victimes silencieuses de Guillaume, un bourreau sans cœur, sournois et perfide, qui aime faire souffrir tout simplement. La plume d’Axelle Colau est sublime, elle a eu le courage immense d’aborder ce sujet, de le faire avec toute sa sensibilité et sa franchise également. Lorsqu’il s’agit de nous livrer les faits avec tout ce qu’ils ont de plus brutaux, elle ne nous cache rien, elle ne nous facilite pas les choses, elle nous expose la plus sincère des vérités, dans tout ce qu’elles ont de plus terribles. Mais là où c’est encore plus percutant, c’est qu’elle a fait le choix d’inclure le point de vue de cet agresseur et là, il est encore plus difficile d’y faire face, de comprendre qu’il prend plaisir à faire souffrir autrui, à faire le mal, sans aucun remords. Oui, bien sûr on peut penser qu’il a des blessures, que cette violence ne peut que trouver des raisons dans ce qu’il vit lui-même, mais malgré cela, il nous est impossible de l’excuser, de pardonner, de ne pas le détester pour être aussi profondément mauvais. Plus les pages défilent et plus cette situation nous prendra aux tripes, plus nous ressentirons la même angoisse que nos jeunes héros, cette même impuissance qui nous bouffe littéralement, qui nous empêche de parler et qui nous éloigne de tous, pour nous enfermer dans un cercle vicieux infernal. Psychologiquement et émotionnellement, c’est extrêmement difficile à vivre, je ne vous cache pas que les larmes seront nombreuses, que la peur que les choses se terminent mal sera omniprésente. Mais l’espoir et l’amour seront toujours là, poussés par la passion de la musique, cet élément qui réunira les âmes en souffrance, qui saura les aider à guérir, à se battre pour la justice, mais également pour la vérité.

« Je sentis sa tristesse, son désespoir, sa joie qui transparaissent dans les éclats de sa voix. La musique parlait pour nous là où les mots ne suffisaient plus. Je voulus lui transmettre ma compassion, ma peur et surtout, mon affection. »

En bref : AliN : Tous Différents, c’est un roman ô combien douloureux, qui ne pourra laisser personne indifférent, profondément douloureux, il est pourtant nécessaire, pour comprendre et pour que plus jamais ça n’arrive !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s