Une Sœur à Séduire – Pierrette Lavallée

Éditeur : Sharon Kena

Date de sortie : 9 juin 2020

Prix : 13,50€

Page : 224

La note de Julia : 10/10

Résumé

Romane a toujours été surprotégée par ses frères, mais lorsqu’ils quittent la maison familiale pour  voler de leurs propres ailes, elle se retrouve seule…Abandonnée. Et c’est d’autant plus difficile, que Thiago et sa bande sont là, dans l’ombre, à guetter la moindre faille. Heureusement, elle peut compter sur Kane, son voisin sexy. Cependant, lui aussi a des choses à cacher et préfère que leur relation reste secrète. Comment Romane affrontera-t-elle l’horreur qui s’abat sur elle lorsque le harcèlement dont elle est victime va s’amplifier ? À qui peut-elle faire confiance ? Qui sont ses véritables alliés ? Et si c’était trop difficile, tout simplement…

L’avis de Julia

Un roman bouleversant et difficile !

Tout d’abord, merci aux éditions Sharon Kena pour ce partenariat.

Il était évident pour moi que je devais lire ce roman et sans surprise, ce fut un véritable coup de coeur, une sacrée claque.

Ne vous attendez pas à une simple romance, bien sûr, elle est toujours présente, il y en a tous les codes, mais elle est prétexte à aborder des thèmes extrêmement durs, qui ont malheureusement bien trop souvent cours dans notre société. On parle notamment du harcèlement sous différentes formes, que ce soit en milieu scolaire, voire étudiant ou plus terrible encore, dans sa propre famille et là, nous pouvons même mettre le mot de maltraitance sur ces actes abominables. Alors vous vous en doutez, le ton n’est pas le plus joyeux qu’il soit, certaines scènes seront parfois insurmontables, tant la cruauté humaine nous sera exposée sans fard, nous serons témoins du pire, mais il ne faut pas détourner les yeux. Parce que ce serait taire la douleur des victimes, ce serait donner le champ libre aux bourreaux, ceux qui se croient tout permis, ceux qui brisent littéralement des vies, pour leur propre plaisir et parce qu’on leur permet d’agir sans répercussion. C’est un portrait extrêmement réaliste de l’emprise, celle que peut avoir une famille sur son propre enfant, s’amusant avec lui comme un jouet que l’on manipule ou celle d’un inconnu, tout aussi insidieuse, elles marquent pourtant différemment. C’est dans ce cadre que nous suivons Romane, unique sœur parmi quatre frères, elle se retrouve seule pour poursuivre ses études, ce qui laisse libre cours au harcèlement, jusqu’à l’arrivée de Kane, son sauveur pourtant improbable et de Sylvine, qui va devenir un véritable pilier. Toujours un immense bonheur de retrouver la plume de Pierrette Lavallée, une fois encore, elle n’hésite pas à aborder des thèmes difficiles, toujours avec un talent indubitable, des mots forts et percutants, qui ne nous laissent pas indifférents. Elle va faire traverser le pire à nos jeunes héros, rien ne leur sera épargné, leur situation respective les entraînera à prendre les décisions les plus insurmontables, le silence va les ronger peu à peu. Nous serons les acteurs impuissants de cette descente aux enfers, des souffrances qui rythment leur quotidien, de l’angoisse omniprésente, du regard des autres qui devient insoutenable, qui vous plonge toujours plus profondément dans l’obscurité. Mais dans ce marasme de noirceur, il y aussi de la beauté, de l’espoir, à travers un amour surprenant, une amitié extraordinaire, des liens qui parviennent à vous soutenir, ils sont ceux qui vous maintiennent hors de l’eau, encore faut-il les laisser faire. Alors bien sûr, émotionnellement ce ne sera pas simple, c’est un condensé qui vous brise, mais qui vous montre aussi qu’il faut compter sur les autres, sur ce qu’il vous apporte et sur ces petits moments de bonheur qui existent encore.

« Les mots que je suis sur le point de prononcer vont changer ma vie, la sienne aussi, mais je suis prêt. Elle est ma rouquine, ma compagne, elle est à moi. »

En bref : Une Sœur à Séduire, c’est un roman bouleversant, qui aborde des sujets complexes, avec beaucoup de justesse et qui nous transmet une histoire d’amour sublime, vraie, qui se construit dans les flammes de la douleur, mais qui devient plus solide que tout !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s