Consolament – Céline Rosenheim

Éditeur : Séma

Date de sortie : 8 juin 2020

Page : 186

Prix : 4,99€

La note de Julia : 9/10

Résumé

Le duché de Nebleim connaît des heures sombres. Tandis qu’épidémies et catastrophes naturelles se succèdent, les prémices d’une guerre avec la principauté d’Histrionie se dessinent. Malgré cette situation difficile, la duchesse Ermessende espère la lumière. Les Parfaits affirment que la Terre, cette création du Diable, vacille sous les assauts de la foi véritable et que l’apocalypse viendra bientôt délivrer les âmes de leurs tourments. Dans ce monde au bord du précipice, Ermessende de Nebleim et ses vassaux se préparent à livrer bataille, tandis que dans les villes et les campagnes, chacun tente de surmonter les épreuves…Jusqu’au jugement dernier.

L’avis de Julia

Un roman de fantasy plus vrai que nature !

Tout d’abord, merci aux éditions Séma pour ce partenariat.

Lorsque j’ai vu la beauté absolue de cette couverture, je n’ai pu que craquer et j’ai vécu une sacrée expérience.

Préparez-vous à entrer en plein coeur du Moyen-Âge, pas vraiment le nôtre, mais une version pour le moins ultra réaliste et qui s’en rapproche à tel point, que nous aurons l’impression qu’il existe bien ou qu’il fait au moins partie de notre propre Histoire. Tous les éléments y sont présents, les guerres de religion, ceux que l’on considérait comme païens, contre ceux qui pensaient qu’ils représentaient l’hérésie même, tout simplement parce qu’ils n’avaient pas la même pensée. Mais aussi, les conditions de vie plus que rudimentaires, les villages pillés par les barbares, les écarts climatiques qui mettaient à mal les plus pauvres et évidemment, ce gouffre qui les séparaient des plus aisés. Tout ceci nous le connaissons, c’est également ce que nous savons de cette période, de ces conflits de territoires, mais ici, il y a tout de même une vraie notion de fantasy, subtile certes, mais qui vient ajouter ce mystère indéniablement palpable. Tout tient dans la mythologie qui entoure cet univers, de sa création, des forces du bien et du mal, de Satan, mais aussi des anges qui ont lutté contre lui, tous auraient un lien avec la population actuelle, tous devant faire ses preuves. A partir de là, toutes les catastrophes qui vont s’enchaîner auront une résonance d’étrangeté, épidémies, augmentation des bébés morts-nés, changements climatiques, tout a un soudain goût d’anormal. Alors, on se demande si l’apocalypse n’est pas sur le point de frapper, si tout ce qui arrive n’est pas l’approche du Jugement Dernier, si tout ça n’est pas qu’une immense épreuve pour tous, avant de rejoindre l’ultime demeure. C’est dans ce cadre, que nous ferons la connaissance d’Ermessende, mais de beaucoup d’autres également, qui vont vivre ces événements de plein fouet et qui vont subir le pire, pour peut-être parvenir au meilleur. Quel bonheur de retrouver la plume de Céline Rosenheim, cette patte toute particulière, ce ton toujours un peu gothique, mais aussi cette poésie indéniable, qui met toujours en lumière la beauté de ses mots. Une fois encore, on reconnaît son goût pour un univers un peu sombre, qui peut paraître presque désespéré d’un premier abord, mais qui recèle pourtant un fond d’espoir, qui vient toujours nous pousser à la réflexion. Elle aborde également des sujets très forts, qui peuvent incontestablement se transposer à notre époque, avec son immense galerie de personnages, elle peut se permettre d’aborder toutes les classes sociales et de le faire avec un talent exceptionnel.

« La rumeur des combats s’était tue, pour laisser place au silence accablant de la mort. Pas même un corbeau ne venait froisser l’atmosphère figée du lieu. »

En bref : Consolament, c’est un roman de fantasy incroyable, qui nous plonge dans un Moyen-Âge imaginaire, mais d’un réalisme néanmoins tout à fait saisissant, une fresque aussi épique, qu’humaine, qui nous livre une histoire superbement mystique !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s