Borderline Melody, tome 1 : Camden – Ena L

Éditeur : Auto-édition

Date de sortie : 1er avril 2020

Page : 330

Prix : 17,50€

La note de Julia : 10/10

Résumé

Camden Harrington, 17 ans, borderline, autodestructeur, drogué, chanteur et guitariste de Blind Melody, un groupe de rock en pleine ascension, aussi célèbre pour ses scandales à répétition que pour son talent. Summer Miller, 26 ans, étudiante en psychologie, stagiaire dans un lycée privé, bonne vivante, altruiste, et désespérément amoureuse d’un homme qui court plusieurs lièvres à la fois. Summer a l’impression que sa vie tourne en rond, jusqu’à cette rencontre improbable avec le musicien à la dérive, qui la bouleverse. Mais peut-on secourir quelqu’un d’aussi abîmé, presque mort, avec son passé trouble et son présent chaotique de rock star ?

L’avis de Julia

Un roman bouleversant unique en son genre !

Tout d’abord, merci à Ena L pour ce partenariat.

Autant dire qu’il me tardait de le lire, c’était une évidence pour moi et je ne suis pas déçue une seconde, un magnifique coup de cœur. 

Pas évident de faire original lorsqu’il est question de romance, c’est pourtant bien le cas ici, peut-être que ça ne plaira pas à tout le monde, pourtant, la force et la beauté qui s’en dégagent sont indéniables, c’est une pépite du genre. Je me doute que la différence d’âge pourra en gêner certains, quoique neuf ans ce n’est pas non plus extraordinaire, mais lorsque c’est une femme qui est plus âgée, tout de suite, les esprits s’échauffent et ont du mal à passer outre. Certains seront peut-être plus choqués par le contexte, par les rôles de chacun, mais je vous demanderai de passer outre, de ne voir là qu’un homme et une femme et vous verrez toute la beauté de la situation, l’amour, rien que ça. Très rapidement, il n’est même plus question d’âge, mais de deux âmes qui se répondent, deux âmes qui étaient littéralement faites l’une pour l’autre, il ne pouvait en être autrement, le destin les liait incontestablement. Mais ne croyez pas que cela va s’arrêter à ça, que c’est tout rose, tout mignon, ça ne peut pas en être plus éloigné, c’est au contraire, très sombre, très difficile par instant et l’horreur sera toujours là, marquée de son empreinte. Parce que les sujets abordés sont extrêmement difficiles, pire que la maltraitance sur enfants, vous ne pourrez vous imaginer ce dont il est question, mais sachez que l’homme est capable du pire, nous en aurons encore la preuve. C’est l’image même de tomber de Charybde en Scylla, lorsque le destin s’acharne et que les monstres s’enchaînent, lorsque vous pensez être sauvé du pire, mais que le cauchemar recommence, vous ne croyez forcément plus en la bonté du monde. C’est dans ce cadre, que nous faisons la connaissance de Camden, l’un des membres du groupe sulfureux Blind Melody, envahi par les ténèbres, sa vie va pourtant changer à sa rencontre avec Summer, psychologue scolaire stagiaire. Comme toujours, Ena L ne choisit pas la facilité, mais c’est clairement ce qui fait sa force, toujours en-dehors des codes, sa plume est pourtant exceptionnelle, elle nous transporte, nous percute et ne laissera personne indifférent, une fois encore. Cette histoire sera marquée par les traumatismes et par les conséquences terribles qui en découlent, se détruire devient le seul moyen de survivre, de faire face au passé ou plutôt, de l’oublier autant que possible. Alors, la simplicité ne faisait pas partie de l’histoire de nos héros, elle devait se construire dans la douleur, mais elle va se révéler dans la guérison, dans l’acceptation et dans le combat. Parce qu’ils vont surmonter épreuve après épreuve, ils vont aller au-delà des apparences, au-delà du jugement des autres, parce qu’ensemble, ils sont plus forts et qu’ils sont capables de vaincre le pire, pour retrouver un peu de lumière. Évidemment, vous vous doutez que l’émotion sera au rendez-vous, mais c’est loin de ce que vous pourrez vous imaginer, c’est parfois insupportable, c’est inadmissible, nous serons constamment à fleur de peau, mais pour vivre le meilleur ensuite.

« Ironiquement, c’est lui qui m’a fait mûrir et devenir femme. Il dit souvent que je l’ai sauvé, mais en réalité, c’est moi qu’il a sauvé. »

En bref : Camden, c’est un premier tome qui donne clairement le ton, une histoire très sombre, qui nous montrera ce que la vie peut faire de pire, mais ce qu’elle peut également vous apporter de plus beau, l’amour inconditionnel et sans préjugé !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s