Nom de Code : Cerbère – Pierre-Étienne Bram

Éditeur : Auto-édition

Date de sortie : 13 mai 2022

Page : 670

Prix : 25€

La note de Julia : 9/10

Résumé

Nouvelle-Athènes, an 2136. Dans un monde dévasté par une catastrophe nucléaire, Alcide est accusé du meurtre de sa femme et de ses deux enfants. Il n’en garde aucun souvenir mais les preuves l’accablent. Condamné à mort, il se voit proposer un marché par l’empereur Eurysthée, mener à bien douze travaux périlleux à travers le pays. S’il réussit, il évitera la potence…Et peut-être saura-t-il enfin ce qu’il s’est vraiment passé. Qui a assassiné la famille d’Alcide ? Pourquoi ces douze travaux ? Et pourquoi Héra, une déesse de l’Ancien Temps, met-elle tout en œuvre pour le voir échouer ?

L’avis de Julia

Un roman de science-fiction terriblement audacieux !

Tout d’abord, merci à Pierre-Étienne Bram pour ce partenariat.

C’est un roman qui m’a immédiatement fait envie, même si j’avais un peu de mal à visualiser ce qu’il pourrait être et ce fut un vrai régal.

Imaginez un univers où se mêle science-fiction et mythologie, deux genres quasiment antinomiques, ou tout du moins totalement opposés, pourtant, c’est bien le cadre qui nous est offert, avec un certain brio je dois dire. Nous voilà plongés dans un futur pas si éloigné, où la Terre s’est vue dévastée par une guerre nucléaire, les rares survivants se sont terrés dans des bunkers, pour échapper à un terrible hiver nucléaire, puis vint le jour où il purent sortir et reconstruire. Ils ont dû se réinventer, faire avec les changements que la radiation a eu sur l’environnement et évoluer dans leurs façons de penser la technologie, puisque l’énergie n’est plus ce qu’elle était avant cette catastrophe. C’est dans ce cadre, que nous faisons la connaissance d’Alcide, mari et père de famille, il est accusé de les avoir assassiné, emprisonné, l’Empereur va lui proposer d’exécuter douze travaux pour s’en sortir, mais aussi, peut-être connaître la vérité. Je connaissais déjà et appréciais la plume de Pierre-Étienne Bram, mais je le découvre à travers un tout autre genre, qu’il maîtrise avec un talent extraordinaire, je suis d’ailleurs bluffée par son originalité et disons-le, son culot, celui de réécrire l’un des plus grands mythes. Nous connaissons tous l’histoire d’Hercule, sous plusieurs formes même, alors comme moi, vous serez étonnés des similitudes qui existent entre lui et notre héros du futur, ils ne partagent aucunement les mêmes époques, pourtant, leur parcours sera le même. Parce que la vie est un éternel recommencement, que les Dieux en ont décidé ainsi, se jouant des humains, à travers leurs jeux cruels, manipulant comme ils le souhaitent, égoïstement, faisant fi des conséquences. Alors, si le destin de notre héros est dépendant de celui de son illustre prédécesseur, ses travaux auront les différences liées à leurs époques, bien que ce soient les mêmes, elles ont une résonnance évidemment plus proche de la science-fiction, mêlant intelligence artificielle, robotique, mais aussi manipulations génétiques et scientifiques. Le tout, nous faisant partager une quête de vérité absolument bluffante, riche de surprises, elle nous prendra dans ses filets avec une intensité remarquable, un récit extrêmement dense, mais parfaitement rythmé et qui saura nous apporter son lot d’émotions.

« Même si cette déesse est prête à tout pour te faire succomber, je serai constamment dans ton ombre, quelque part dans tes pensées ou peut-être derrière toi, tel un ange gardien. »

En bref : Nom de Code : Cerbère, c’est un roman qui saura étonnamment, mêler science-fiction, avec mythologie, de la plus originale des manières, à travers un récit incontestablement intelligent, surprenant à plus d’un titre, il nous fera partager une histoire forte de rebondissements et saura captiver notre attention, du début à la fin !

Challenge de l'Imaginaire 2022

4 réflexions au sujet de « Nom de Code : Cerbère – Pierre-Étienne Bram »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s