Vampyria, tome 1 : La Cour des Ténèbres – Victor Dixen

Éditeur : Collection R

Date de sortie : 15 octobre 2020

Page : 490

Prix : 18€

La note de Julia : 9/10

Résumé

En l’an de grâce 1715, le Roy-Soleil s’est transmuté en vampyre pour devenir le Roy des Ténèbres. Depuis, il règne en despote absolu sur la Vampyria, une vaste coalition à jamais figée dans un âge sombre, rassemblant la France et ses royaumes vassaux. Un joug de fer est imposé au peuple, maintenu dans la terreur et littéralement saigné pour nourrir l’aristocratie vampyrique. Trois siècles plus tard, Jeanne est arrachée à sa famille de roturiers et catapultée à l’école formant les jeunes nobles avant leur entrée à la Cour. Entre les intrigues des morts-vivants du palais, les trahisons des autres élèves et les abominations grouillant sous les ors de Versailles, combien de temps Jeanne survivra-t-elle ?

L’avis de Julia

Un premier tome absolument passionnant !

Voilà un roman qu’il fallait que je lise coûte que coûte et comment dire que ce fut une réelle pépite à déguster.

Nous voilà plongés dans un univers absolument unique en son genre, mêlant uchronie et fantastique, avec un talent hors du commun, dans un premier temps déroutant, c’est pourtant quelque chose qui fonctionne à merveille, pour nous offrir un cadre tout simplement exceptionnel. Nous connaissons tous le Roi Soleil, ainsi que son histoire, mais que se serait-il passé, s’il avait trouvé le moyen de rester éternel, de se transformer en vampyre et de plonger notre pays dans une ère nouvelle, bien loin de tout ce que nous avons appris. C’est ce qui nous sera conté ici, la façon dont il a instauré son pouvoir, sa mainmise sur les transformations qui ont suivi, mettant en place une royauté plus stricte que jamais, laissant le peuple plus démuni encore, soumis à des règles extrêmement dures. Mais il n’a pas changé que la face de l’humanité, il a également bouleversé l’environnement, la mort et les ténèbres se sont emparées de toutes vies, plus rien ne pousse, un froid glacial règne en maître, l’Histoire se figeant à tout jamais à cette époque lointaine. Alors, si nous pouvons avoir quelques difficultés à tout appréhender immédiatement, on se trouve pourtant très rapidement fascinés par l’univers qui se dessine sous nos yeux, mettant en avant une figure vampirique incroyablement originale et qui sort clairement du lot. C’est dans ce cadre, que nous faisons la connaissance de Jeanne, sa famille s’est vue décimée sur ordre du Roy, elle a dû agir rapidement pour sauver sa tête et c’est en se faisant passer pour une autre, qu’elle va se retrouver propulsée au cœur de la Cour mortelle de Versailles. Encore une fois, la plume de Victor Dixen a fait des merveilles, il nous immerge dans un imaginaire hors du commun, d’une richesse extraordinaire, son univers est extrêmement sombre, comme obscurci par cette mort omniprésente. Il nous livre une intrigue terriblement intense, au rythme immédiatement haletant, dès les premières pages, nous rentrons dans le vif du sujet et sans aucun temps mort, nous serons complètement pris au piège de ce jeu mortel. Nous suivrons une héroïne courageuse, pour qui la vengeance sera le maître mot, elle prendra des décisions parfois difficiles, voire monstrueuses, mais dans ce monde fait de violences, elle n’aura pas le choix que d’agir ainsi, pour survivre et pour atteindre ses objectifs.

« J’ai choisi la mort. Parce que la liberté n’a pas de sens dans un monde dépeuplé de tous les miens. Parce que la mort est le prix à payer pour tenter d’éradiquer le principal responsable de leur disparition. »

En bref : La Cour des Ténèbres, c’est un premier tome d’une richesse extraordinaire, qui nous plongera dans un univers hors du commun, qui mélangera les genres avec brio, nous offrant un cadre extraordinaire, passionnant d’un bout à l’autre, il nous partagera un récit puissant, bien que difficile à plus d’un titre et qui nous prendra dans ses filets, pour ne jamais nous laisser en sortir !

Challenge de l'Imaginaire 2022

6 réflexions au sujet de « Vampyria, tome 1 : La Cour des Ténèbres – Victor Dixen »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s