Cupidon & Co, tome 1 : Le Sort du Rut – Florence Gérard

Éditeur : Cyplog

Date de sortie : 27 mai 2022

Page : 282

Prix : 18,90€

La note de Julia : 9/10

Résumé

Quand ma mère m’ordonne de prendre sa place à une réunion d’êtres magiques, je n’y vois pas d’autre inconvénient que gâcher ma grasse matinée. En même temps, en tant que seconde du clan des cupidons, des êtres spécialisés dans l’art de l’amour, ces réunions rébarbatives font partie du quotidien. En revanche, ce qui n’était pas prévu, c’est cette attaque terroriste qui m’a touchée, ainsi que trois hommes, alors que nous étions coincés dans l’ascenseur. La bonne nouvelle, c’est que nous sommes vivants. La mauvaise, c’est que nous sommes tous les quatre liés à vie par le sort du Rut. Me voilà donc en couple avec mon meilleur ami, Mikka, et accessoirement mon premier amour, un changeling, Bayley, un élémentaire qui maîtrise l’air et qui possède un humour grivois loin d’être déplaisant et Heaven, le sombre et autoritaire chef des nécromanciens. Hériter de trois hommes aussi différents que formidables pour partager ma vie n’est pas pour me déplaire, en définitive…Je ne risque pas de m’ennuyer ! Dommage que nous ayons à résoudre cette sale histoire d’attaque terroriste, qui pourrait me concerner bien plus que je ne le voudrais…

L’avis de Julia

Un premier tome explosif !

Tout d’abord, merci aux éditions Cyplog pour ce partenariat.

Il m’était impossible de passer à côté de ce roman et sans surprise, j’ai passé un excellent moment, d’une richesse folle.

Nous voilà plongés au cœur d’un univers fantastique absolument irrésistible, qui sort de l’ordinaire, pourtant, c’est la magie qui en sera la principale actrice, il est difficile de faire original lorsque l’on en parle, c’est malgré tout le cas et à plus d’un titre d’ailleurs. Elle est regroupée en plusieurs castes, qui ont toutes leurs spécialités, cupidons, nécromanciens, élémentaires ou bien encore changelings, ils la manipulent chacun différemment, avec plus ou moins de puissance et sont capables de faire le bien, autant que le mal. Alors, c’est un environnement extrêmement riche qui s’ouvre à nous, qui nous offre une introduction pour le moins complète, ce qui n’est jamais chose aisée, lorsqu’il s’agit de mettre en place un tel monde et je dois dire que nous serons immédiatement immergés dans ses vies extraordinaires. C’est dans ce cadre, que nous faisons la connaissance d’Evy, une cupidon qui va se retrouver touchée par un sort bien particulier, la liant à jamais, avec Mikka, Bayley et Heaven, pour le meilleur ou pour le pire, ils vont devoir apprendre à vivre ensemble. J’avais déjà été conquise par la plume de Florence Gérard, je le suis de nouveau, peut-être même encore plus, notamment pour cet imaginaire qu’elle maîtrise à merveille et pour cette immersion qui sort des sentiers battus, qu’elle nous livre avec beaucoup d’intensité. Effectivement, la romance mise en avant n’est pas classique, loin de là, je peux même comprendre qu’elle puisse faire peur, pourtant, elle est d’un naturel saisissant, l’amour passe avant toute chose et jamais il ne devient dégradant ou vulgaire. Sensuel, sulfureux, mais aussi d’une tendresse magistrale, tout se déroule dans la compréhension de l’autre, dans le respect des envies de chacun, en toute simplicité et avec une alchimie indéniable, qui nous fait dire que tout était écrit, que le destin n’a fait que réunir des âmes sœurs. Mais en plus de cette nouvelle vie qui s’offre à eux, nos héros vont devoir faire face à de terribles ennemis, des ennemis qui veulent renversés le pouvoir en place, qui seront issus d’un passé inattendu, qui viendra refaire surface avec pertes et fracas. On s’attachera considérablement à eux, à leurs blessures, à leur amour incontestable, à leur personnalité, toutes uniques, mais qui se complètent pourtant à merveille et les émotions n’en seront que plus fortes, pour ainsi, nous toucher en plein cœur.

« Je les aime tous les trois, j’en suis sûre, néanmoins notre lien sera-t-il suffisant pour survivre à ce que nous avons vécu et à ce qui nous guette dans un avenir qui s’annonce plus qu’incertain ? »

En bref : Le Sort du Rut, c’est un premier tome qui nous offre un univers d’une richesse incontestable, un environnement autour de la magie, de ses différentes utilisations, un panel de sorts, de créatures tous plus extraordinaires les uns, que les autres, qui nous livrent un récit touchant par l’amour qui lie ses personnages et par l’aventure qu’ils vont vivre, qui ne nous laissera pas une seconde de répit !

Challenge de l'Imaginaire 2022

6 réflexions au sujet de « Cupidon & Co, tome 1 : Le Sort du Rut – Florence Gérard »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s