Hiro – Ena L

Éditeur : Auto-édition

Date de sortie : 16 octobre 2021

Page : 609

Prix : 18,99€

La note de Julia : 10/10

Résumé

Fils cadet du leader des Fuck Off, groupe de rock célèbre dans le monde entier. Frère d’un mannequin à succès et d’un musicien de génie. Écrivain et homme d’affaires à ses heures. Surdoué, sociable et manipulateur. Loin du show-business, Hiro vit une existence tranquille entre son entreprise, ses potes, ses livres, et ses deux petites amies. La routine était parfaite, tout en maîtrise, jusqu’à cette croisière festive dédiée aux Fuck Off et à leurs proches. Hiro se retrouve soudain confronté aux deux femmes qu’il espérait ne plus jamais revoir, la première est la seule qu’il ait jamais aimée et qui n’a eu de cesse de piétiner son cœur, la seconde est une conséquence directe de la première, après une triste nuit d’ivresse. Qu’importe le passé, l’une et l’autre semblent prêtes à tout pour récupérer Hiro. Le font-elles pour de bonnes raisons ? Peut-être. Peut-être pas…En revanche, une chose est certaine, la croisière s’annonce très agitée.

L’avis de Julia

Un roman aussi drôle que bouleversant !

Tout d’abord, merci à Ena L pour ce partenariat.

Évidemment, je l’attendais avec impatience et sans aucune surprise, ce fut un coup de cœur, un vrai régal.

C’est au tour d’Hiro, dernier de la fratrie Kirishima de passer sur le grill, sûrement le plus discret, celui que l’on remarque le moins, mais pas le moins caractériel, intelligent, voire sournois parfois, il peut se montrer froid et inaccessible. Mais là encore, il faut savoir faire abstraction des apparences, savoir creuser, pour découvrir ce qui se cache derrière et comprendre que tout n’est pas si simple, que grandir dans l’ombre d’un père, ainsi que de deux frères aînés, ce n’est pas l’idéal. Lorsque tous ont du succès, qu’ils sont littéralement adulés pour ce qu’ils font, il est difficile de trouver sa place, de s’imposer, même si le talent est indéniable, il n’est pas aussi visible et cette sensation d’être inexistant ou interchangeable ne peut que se faire sentir. Mais il suffit qu’une personne vous voit vraiment, pour tout changer, cette personne, c’est Charlotte et il lui faudra de nombreux efforts pour qu’il comprenne, pour que la confiance s’installe, même si là encore, la fragilité de l’instant peut tout faire basculer. La plume d’Ena L est toujours aussi agréable, d’une fluidité extraordinaire, elle a le talent inné de nous immerger dans son récit, de nous faire littéralement mourir de rires, mais aussi de nous émouvoir, le tout, avec une facilité déconcertante. Avec cette histoire, elle a su frapper fort encore, je ne m’y attendais pas, pourtant, nous aurons la peur au ventre pour nos héros, ils devront surmonter une épreuve difficile, pleine de dangers, elle sera aussi l’occasion de créer des liens et de grandir. Malheureusement, les malentendus, les quiproquos les rattraperont bien vite, faisant voler en éclats tous les efforts, parce que le doute sera leur pire ennemi et que les blessures qui en résultent seront plus profondes que ce que nous pouvions imaginer. À travers cette romance, c’est aussi le choc des cultures, celui de vies radicalement opposées, entre richesse et normalité, des préjugés qui peuvent en résulter, parce que l’argent ne fait pas toujours le bonheur, parfois il peut même représenter l’inverse. Alors, il faut savoir faire table rase de ces différences, des facilités de l’un, des difficultés de l’autre, pour simplement se mettre sur un pied d’égalité et que leur force, réside dans ce qu’ils entreprennent ensemble.

« Sans mes parents, je n’aurais pas tout ça, tout ce qu’il y a autour de moi. Toute cette fraternité, cette amitié, cette joie…Sans eux, je ne me tiendrais pas aux côtés de la femme que j’aime et je ne vivrais pas cette belle aventure. »

En bref : Hiro, c’est la dernière aventure de la fratrie Kirishima, le dernier tome de ces enfants terribles, mais finalement tellement attachants, qui nous fera partager une romance sublime, qui va, une fois de plus, au-delà des apparences, montrant qu’il faut savoir percer la carapace de l’autre, pour le comprendre vraiment, l’apprivoiser et prendre son temps pour construire une confiance absolue, celle d’un amour incontestable !

4 réflexions au sujet de « Hiro – Ena L »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s