L’Évangile selon Tinder – Luce Michel et Thierry Maugenest

Éditeur : Robert Laffont

Date de sortie : 20 mai 2021

Page : 378

Prix : 20,50€

La note de Julia : 9/10

Résumé

Mimi69, âge non renseigné. Aime la littérature, les soirées foot-bière-pizza-rebière, la plongée sous-marine, les balades en forêt, les bars à vin. Enfin, ça, c’est ce que mon profil dit de moi. Mais, dans la vraie vie, j’ai surtout une rédactrice en chef qui, par (perversité) bonté, m’a collé sur le dos LE dossier de l’été: l’amour à l’heure de la rencontre virtuelle. Alors, je like et je matche, je like et je matche, je like…C’est ainsi qu’Emma M. Lawrence, croyant n’avoir affaire qu’à un énième article à écrire, va s’aventurer dans un labyrinthe amoureux 2.0, où elle croisera la route de Matthieu, Marc, Luc et Jean. À l’issue de ce parcours initiatique, elle se sera forgé sa propre religion.

L’avis de Julia

Un roman aussi piquant que touchant !

Tout d’abord, merci aux éditions Robert Laffont pour ce partenariat.

Voilà un roman qui ne pouvait que m’intriguer et je dois dire que j’ai pris beaucoup de plaisir en sa compagnie.

C’est une plongée délicieusement immersive au cœur des sites de rencontres, l’amour à notre époque, bien que les petites annonces d’il y a quelques années, pouvaient déjà y ressembler, dans un certain sens. Que l’on soit pour ou contre, c’est une réalité, la nôtre, ça existe, il y a du bon et du moins bon, ça fonctionne pour certains, pas pour d’autres, mais c’est un fait, qu’il est intéressant d’étudier. Et je dois dire qu’ici, tout y est parfaitement abordé, à travers une investigation journalistique, mais aussi de multiples témoignages, tout à fait réalistes eux, nous découvrons le pire et le meilleur de cet univers bien particulier. Un monde qui m’était totalement inconnu, bien que j’en connaisse les noms les plus célèbres et que j’ai pris finalement beaucoup de plaisir à découvrir, dans toutes ses nuances. Et je dois dire que c’est un portrait pour le moins truculent, drôle à bien des aspects, c’est aussi le reflet de notre société, avec ses qualités, autant que ses défauts, qui montre le meilleur de nous, mais aussi le moins bon. C’est dans ce cadre, que nous faisons la connaissance d’Emma, mère de famille, divorcée, elle travaille dans un journal bien connu et bien contre son gré, elle hérite de ce fameux sujet qu’est l’amour au temps des applications de rencontres. J’étais déjà une grande amatrice de la plume de Luce Michel, mais je ne connaissais pas celle de Thierry Maugenest, ils forment un duo délicieusement complémentaire, mêlant leurs forces avec brio, restant toujours sur cette ligne, entre fiction et réalité. Ils nous offrent un récit d’une grande richesse, à la fois très lucide sur nos sociétés, sur les attentes que l’on peut avoir des uns, des autres, sur les rôles que nous devons tous endosser et qui parfois, ne sont pas ceux que nous souhaitons. En apparence très drôle, certains passages sont extrêmement cocasses, c’est néanmoins bien plus que ça et nous découvrons une histoire bien plus profonde, plus touchante que ce à quoi nous pouvions nous attendre. De vraies questions nous sont posées, de vrais problèmes sont exposés, pointant du doigt les nombreuses failles de notre société, mais aussi de l’amour à notre époque, qui n’est pas aussi simple que ce que l’on pourrait croire. Alors, on s’attache beaucoup à cette héroïne, qui passe par toutes les étapes, qui voit sa vision des choses évoluer, mais surtout, qui évolue elle-même, qui prend conscience que pour aimer, il faut aussi se remettre en question, mais surtout, apprendre à se connaître mieux que quiconque.

« Je me suis dit qu’un homme qui avoue un chagrin d’amour était capable d’aimer. Qu’un homme qui joue du violoncelle savait encore rêver. Que chacun de ses mots trouvait une résonance en moi. »

En bref : L’Évangile selon Tinder, c’est le témoignage de toute une époque, sur l’amour au temps des sites de rencontres bien sûr, mais sur bien plus que ça, une vision généraliste de notre époque, qui met le doigt sur ses forces, autant que ses faiblesses et qui saura nous toucher, avec beaucoup de tendresse, tout en nous poussant vers de réelles réflexions !

12 réflexions au sujet de « L’Évangile selon Tinder – Luce Michel et Thierry Maugenest »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s