L’Ombre des Autres – C.J Tudor

Éditeur : Pygmalion

Date de sortie : 21 avril 2021

Page : 424

Prix : 22,90€

La note de Julia : 10/10

Résumé

Il envisageait de changer de file quand le visage d’une fillette apparut dans le pare-brise arrière, parfaitement encadré par les autocollants écaillés. Elle semblait avoir cinq ou six ans. Visage lunaire, joues roses. Fins cheveux blonds rassemblés en deux couettes hautes. La première chose qu’il se dit, c’est qu’elle aurait dû être attachée. La deuxième fut, Izzy. Depuis ce jour, Gabe n’a jamais revu sa fille. Trois ans après ce drame, il arpente jour et nuit l’autoroute dans l’espoir de la retrouver. De leur côté, Fran et Alice passent aussi leur temps en voiture…Mais pour fuir ceux qui leur veulent du mal. Leurs histoires convergent vers un même groupe : Les Autres. Soumettez-leur une requête, ils trouveront une solution. Mais à quel prix ?

L’avis de Julia

Un thriller brillamment exécuté !

Tout d’abord, merci aux éditions Pygmalion pour ce partenariat.

Le résumé m’avait immédiatement intrigué, mais j’étais très loin de m’attendre à la claque que j’ai pu recevoir.

Lorsque vous êtes témoins de l’enlèvement de votre fille, mais que vous pensez que c’est impossible, elle est là devant vous, mais finalement, est-ce vraiment elle ou une petite fille qui lui ressemble, comme beaucoup à cet âge ou êtes-vous simplement trop fatigué. Tout commence comme ça, cette scène clé, ultra percutante, le début d’une aventure sans concession, dont on sent l’importance, la peur, l’impuissance, l’absurdité, comme si nous y étions. C’est le début d’un thriller littéralement exceptionnel, qui nous plonge aux frontières du réel, du fantastique, de l’étrange, tout au long, nous serons à la limite de tout, en équilibre précaire, sans jamais complètement tomber dans un genre en particulier. Pourtant, c’est un mélange qui fonctionne à la perfection, auquel on croit de toutes nos forces, qui nous attrape, qui nous captive, qui nous effraie aussi, par tout ce qu’il peut mettre en lumière. Une vision de l’humanité terrifiante, qui place la justice à un tout autre niveau, celle de la vengeance, celle qui nous ronge lorsque nous sommes victimes et que la loi n’a pas été à la hauteur, que nous sommes prêts à tout, pour la mettre en œuvre, même au pire. C’est dans ce cadre, que nous suivons Gabe, ce père de famille qui a tout perdu, mais qui ne peut y croire, qui a cette intime conviction que ce n’est pas possible et qui est très loin de l’affreuse vérité qui va lui tomber dessus. J’ai fait ma première rencontre avec la plume de C.J Tudor et ce ne sera sûrement pas la dernière, tant j’ai été bluffée par sa qualité, par sa puissance, mais plus que tout, par sa maîtrise exceptionnelle. L’intrigue est tout simplement magistrale, elle nous attrape dès les premières lignes, sans jamais nous lâcher, c’est tellement mystérieux, tellement étrange, que nous n’avons qu’une obsession, savoir. Nous serons constamment dans l’incertitude, ne sachant jamais où tout cela va nous mener, on ne comprend jamais vraiment où nous avons les pieds, on se pose mille questions et mille hypothèses se construisent. C’est un récit de destins, de ces vies multiples, qui n’ont aucun lien entre elles en apparences, mais qui sont finalement toutes importantes l’une pour l’autre, qui ont toutes un impact les unes envers les autres. Des chemins qui vont se croiser, des passés, des présents, qui vont se mêler, pour créer une toile imprenable, dont il est impossible de tirer les ficelles et de comprendre l’entière vérité en un simple coup d’œil. Nous allons rentrer dans ses méandres, dans sa plus intense noirceur, celle de l’âme humaine, qui sera le fil rouge de toute cette histoire, dans tout ce qu’elle a de plus terrible, de plus implacable et de plus définitif. Ce sera une véritable bombe émotionnelle, angoissante d’un bout à l’autre, nous serons sur des charbons ardents, en attente de cette vérité insoutenable, qui explosera dans toute sa splendeur, pour nous laisser étourdi par sa puissance extraordinaire.

« Une disparition vous plonge dans les limbes. Vous vous retrouvez échoué en un lieu étranger et lugubre où l’espoir miroite faiblement sur l’horizon, sous l’œil avide des vautours de la souffrance et de la détresse. »

En bref : L’Ombre des Autres, c’est un thriller rien de moins que brillant, une intrigue magistrale, qui nous prend aux tripes instantanément, sans jamais lâcher notre attention, intrigant, une très légère pointe de fantastique, de paranormal, aux frontières du réel, mais dont les enjeux sont finalement tellement humains, de part les sentiments et les actions abordés !

Challenge de l'Imaginaire

15 réflexions au sujet de « L’Ombre des Autres – C.J Tudor »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s