Meredith – Morgane Stankiewiez

Éditeur : Noir d’Absinthe

Date de sortie : 1er février 2021

Page : 108

Prix : 10€

La note de Julia : 10/10

Résumé

Nouvelle Angleterre, 1813. Caleb Vance est destiné à un avenir ennuyeux, épouser la fille du maire, reprendre l’entreprise familiale et perpétuer la lignée. Pour lui qui rêvait d’aventures, le futur s’avère peu reluisant. L’arrivée d’Elias Morrington et sa fille, deux Anglais fuyant la guerre qui fait rage au Nord, contrarie ce gris destin. La sulfureuse Alathea, sirène noire au charme aussi vénéneux qu’envoûtant, éveille l’intérêt de Caleb, que cette noire passion pourrait bien mener à sa perte. Les Vance ont invité le diable en leur demeure, et il semble bien qu’ils en paieront le prix…

L’avis de Julia

Une novella délicieusement frissonnante !

Tout d’abord, merci aux éditions Noir d’Absinthe pour ce partenariat.

Je ne pouvais évidemment pas passer à côté de cette lecture et je dois dire que ce fut un fabuleux moment.

Bienvenue à Meredith, ville de Nouvelle-Angleterre, début du 19ème siècle, en plein conflit contre les Anglais, qui a tout du western, avec son saloon, les plaisirs charnels qui vont avec et tout le folklore auquel nous pouvons tous penser. Meredith, un nom de femme pour une ville, une femme fatale, aussi sensuelle, que macabre, aussi sombre, que lumineuse, un nom qui lui va à merveille et qui porte en elle, toutes les facettes de l’âme humaine. Presque une personnification donc, que j’ai trouvé pour le moins adaptée, qui correspond pleinement à l’ambiance qui va se dessiner peu à peu, magnifiquement gothique et ô combien intrigante. À travers cette noirceur, c’est un univers fantastique extraordinaire qui est mis en lumière, c’est le mythe du vampire, dans tout ce qu’il a de plus classique, de plus splendide et qui saura captiver tout amoureux de cette image littéraire longtemps fantasmée. Bien loin d’une bluette adolescente, c’est une atmosphère presque horrifique, qui ne nous épargne pas l’aspect le plus sanglant de ces créatures, cet instinct de mort, qui fait aussi leur survie et qui est ici, parfaitement traité. C’est dans ce cadre, que nous faisons la connaissance de Caleb, fils de maire, il a un avenir tout tracé, qu’il ne souhaite aucunement et qui va voir sa vie bouleversée par l’arrivée de deux étrangers. J’ai enfin pu découvrir la plume de Morgane Stankiewiez et je dois dire que j’en suis tombée sous le charme, un talent indubitable, des mots d’une sensibilité extraordinaire, tout en étant percutants, c’est un style inimitable, d’une authenticité folle. Bien que le format soit court, elle nous immerge dans son esprit, dans ses méandres, pour nous faire partager un moment d’une intensité remarquable, sans concession, prenant et incroyablement sensuel. Lorsque l’érotisme se confronte à la noirceur, lorsque l’un sublime l’autre, lorsqu’ils forment un ensemble d’une irrésistible attraction, pour nous toucher en plein cœur et nous faire vibrer de mille émotions. Une intrigue qui ira crescendo, une ville soumise à la plus terrible des déchéances, qui va subir de plein fouet l’arrivée de la mort à ses portes et qui sera au cœur d’une faim insoutenable, celle de l’instinct le plus animal qui soit. À travers cet univers formidablement gothique, c’est une vision de la femme d’une modernité extraordinaire qui est mise en avant, libérée à tout point de vue, qui s’assume et qui s’émancipe de toutes contraintes.

« En quelques semaines, Meredith était devenue l’ombre d’elle-même, muée en un lieu sinistre où la faucheuse avait établi son comptoir des âmes. »

En bref : Meredith, c’est le destin d’une ville qui va voir s’effondrer la vie bien tranquille de ses habitants, qui va subir le pire, à travers une ambiance magnifiquement gothique, c’est une histoire aussi sublime, que sensuelle et légèrement horrifique, qui nous fait partager la vie d’un homme qui sera bien malgré lui, au cœur de ce scandale sanguinaire !

Challenge de l'Imaginaire

19 réflexions au sujet de « Meredith – Morgane Stankiewiez »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s