(A)normal – Guillaume Desgeorge

Éditeur : Livresque

Date de sortie : 7 avril 2021

Page : 240

Prix : 17,90€

La note de Julia : 9/10

Résumé

En 2061, David évolue dans une ville dans laquelle tous les habitants passent leurs journées devant des écrans, à regarder des flux d’émissions. Le jeune homme, d’une vingtaine d’années, a un problème qui l’empêche de vivre normalement depuis qu’il est enfant : les écrans quels qu’ils soient lui ont toujours donné des migraines atroces. Ne pouvant pas suivre les émissions comme les autres, il est le seul, dans la ville, à lire des livres et à sortir de chez lui. Un jour, alors qu’il se promène dans la rue, une idée saugrenue lui passe par la tête…Une idée qui va bouleverser bien des choses !

L’avis de Julia

Un roman dystopique passionnant !

Tout d’abord, merci aux éditions Livresque pour ce partenariat.

J’ai immédiatement été attirée par ce résumé, ainsi que par cette couverture et je dois dire que ce fut une excellente découverte.

C’est un univers purement dystopique qui nous est présenté, qui en a tous les éléments marquants, tout en sachant conserver une véritable originalité et en se détachant réellement du lot. Nous allons plonger dans un monde futuriste, où les villes sont littéralement rongées par la technologie, où plus rien d’autre n’existe, la nature étant même exilée à part entière, sans que les humains ne puissent y avoir accès. Des humains qui vivent à longueur de journée devant leurs écrans, leur quotidien est fait d’émissions, de jeux en ligne, ils ne sortent plus, ne travaillent plus et ne se côtoient plus. Absolument tout est régit par les robots, les repas, le nettoyage, la santé, les Hommes n’ont plus rien à penser et c’est justement là, le véritable objectif de cet environnement. Les empêcher de réfléchir, en faire des moutons, réduire toute envie de liberté à néant, pouvoir les tenir sous leur coupe, sans que jamais de questions ne soient posées et pire que ça, réfréner la moindre parcelle d’intelligence. C’est dans ce cadre, que nous faisons la connaissance de David, jeune homme extrêmement solitaire par son intolérance aux écrans, qui souffre de sa différence et de ce monde malheureusement très ennuyeux à ses yeux, mais qui va voir son quotidien totalement bouleversé. J’ai adoré découvrir la plume de Guillaume Desgeorge, extrêmement prenante, minutieusement travaillée, ses mots sont plein de justesse et nous entraînent aisément dans son imaginaire. Son intrigue est parfaitement menée, assez simple en apparence, elle saura se montrer surprenante au bon moment, nous livrant une aventure loin d’être si simple et qui nous tiendra dans ses filets jusqu’au bout. Bien que ce soit évidemment futuriste, il nous offre un véritable pamphlet sur l’utilisation excessive des écrans en tout genre, des effets néfastes qu’ils peuvent avoir et surtout, du véritable lobbying qui se cache derrière. On se rend compte que plus les années passent, plus on se détache de notre environnement et que c’est un cercle vicieux qui commence de plus en plus tôt, habituant les jeunes à ce style de vie sédentaire. Mais notre héros est en quelque sorte notre petite dose d’espoir, celle que les livres doivent rester importants, représentant une véritable fenêtre de liberté et que même seul, il est possible de prendre son destin en mains, de commencer à faire bouger les choses. Au fil de ses pérégrinations, il va se rendre compte que sa solitude n’est qu’une apparence, qu’il peut trouver du soutien là où il ne s’attendait pas et il fera des découvertes qui changeront sa vie, mais pas seulement. De lourdes responsabilités pour quelqu’un qui n’en a pas l’habitude, mais une première étape nécessaire, des épreuves obligatoires, pour prétendre au futur qu’il se souhaite, ainsi qu’à tous ceux qui voudront bien le suivre.

« Sans elle, il n’y aurait plus de vie possible désormais ! Ils auraient continué chacun leur petite vie triste de journées répétitives, enfermés dans leurs bulles respectives, quelles qu’elles soient. »

En bref : (A)normal, c’est un roman dystopique, dont l’univers est parfaitement étudié, qui raisonne dangereusement avec notre société, nous servant d’avertissement, qui nous fera partager une aventure intense, pleine de surprises, elle ne nous laissera pas une seconde de répit et nous livrera une histoire finalement très touchante !

Challenge de l'Imaginaire

15 réflexions au sujet de « (A)normal – Guillaume Desgeorge »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s