Terre Noyée, tome 1 : L’Élite – Iléana Métivier

Éditeur : Auto-édition

Date de sortie : 22 octobre 2020

Page : 330

Prix : 12,99€

La note de Julia : 9/10

Résumé

Transpercer les mystères pour survivre. En 2182, Capitalia, dernier îlot d’humanité, abrite quelques centaines d’âmes. Lorsque l’École de l’Élite lui propose de rejoindre ses rangs, l’opportunité dont rêve Annaëlle s’offre enfin à elle : un apprentissage rude, mais passionnant entouré de camarades matures ! Bien vite, ses espoirs s’envolent. D’étranges lueurs dans leur regard, des dessins de créatures innommables, une respiration rauque et profonde derrière sa porte de chambre…Malgré sa peur, Annaëlle est décidée à percer les terribles secrets des autres élèves et à comprendre l’Élite, qui gère beaucoup plus de choses qu’il n’y paraît à Capitalia.

L’avis de Julia

Un premier tome déjà très prometteur !

Tout d’abord, merci à Iléana Métivier pour ce partenariat.

Dès que j’ai vu cette très jolie couverture, j’ai été intriguée et je dois dire, que j’ai pris beaucoup de plaisir dans cette aventure.

Nous allons plonger dans une dystopie, dans un futur assez lointain et pour le moins catastrophique, puisque notre chère planète n’est plus celle que nous connaissons actuellement. Effectivement, elle s’est rebellée contre les mauvais traitements que nous lui infligions, la nature a repris ses droits, à travers d’immenses catastrophes naturelles, elle a ravagé l’humanité. De terribles tempêtes, des tsunamis gigantesques, autant d’éléments qui se sont déchaînés et qui ont noyé la majorité de nos continents, créant un océan unique. Seuls les plus hauts sommets du Mont-Blanc ont pu résister, une île, un petit bout de terre où quelques survivants ont pu se reconstruire et ainsi former une ville à part entière. Des habitants dirigés par un groupe d’élus, un gouvernement qui s’occupe absolument de tout, qui gère la moindre minute du quotidien de leurs sujets et qui les maintiennent sous leur joug, sans en avoir l’air. Ils sont volontairement abrutis par des programmes télévisés diffusés sans discontinuité, une grande majorité des livres ont été supprimés, les études ne sont que basiques et les jeunes ne peuvent prétendre qu’à liberté de perpétuer la vie de leurs parents. Une mainmise que l’on ressent immédiatement, qui pourrait se comprendre au vu de la situation qui a conduit la planète à une telle situation, mais qui nous paraît aussi être une excuse pour garder le pouvoir aux mêmes individus. C’est dans ce cadre, que nous faisons la connaissance d’Annaëlle, une jeune femme malheureuse, qui se sent en décalage avec cette société de moutons, qui veut plus, qui veut apprendre, vivre et qui va en avoir l’opportunité la plus inattendue. Je découvre totalement la plume d’Iléana Métivier et je dois dire que je suis assez surprise de sa qualité, j’ai pris beaucoup de plaisir à la lire, à parcourir ses mots fascinants. Il est vrai que quelques passages recèlent d’une certaine simplicité, notamment à travers la romance présente, mais ce n’est pas forcément pour me déplaire, au vu de tous les éléments qui gravitent autour. Notamment cet univers, qui va se révéler plus complexe que ce que nous pouvions imaginer, qui parvient même à mêler une dose de fantastique non négligeable et d’autant plus intéressante. Notre héroïne devra faire face à son souhait, mais surtout à ses conséquences, une fois le pied dans l’Élite, ce groupe qu’elle rêvait tant, elle comprendra que tout n’est pas si simple. Une évolution que j’ai grandement appréciée, nous ouvrons les yeux en même temps qu’elle et ce que nous découvrons est proprement écœurant, mais pas si étonnant que ça. Effectivement, lorsque le pouvoir est en jeu, tout est permis, même le pire et c’est un environnement bien plus sombre qui s’ouvre à nous, qui cache de bien nombreux secrets, qui pourraient changer l’ensemble de la face du monde. Alors, on ne s’ennuie pas une seconde, malgré un opus introductif, le rythme est extrêmement prenant, pour nous offrir une intrigue mouvementée, dont nous voulons rapidement connaître la suite.

« Si je me gorgeais de leur savoir, leurs règles me rebutaient. Que feraient-ils d’un mouton noir comme moi ? Humaine, intelligente et…Rebelle ? »

En bref : L’Élite, c’est un premier tome qui nous livre un univers dystopique extrêmement intéressant, qui saura se révéler surprenant et qui nous livrera une histoire passionnante, riche en mystères à percer !

11 réflexions au sujet de « Terre Noyée, tome 1 : L’Élite – Iléana Métivier »

  1. Merci pour cet avis détaillé, mais qui garde le mystère entier ! 😉

    J’en profite pour préciser que l’ebook de « L’Élite » est à 0€99 jusqu’au 25 octobre, prix de lancement ! 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s