Nos Cœurs à Vif – Isabelle Louis

Éditeur : City

Date de sortie : 26 août 2020

Page : 336

Prix : 16,90€

La note de Julia : 10/10

Résumé

Lorsqu’il apprend la mort de son père, Jackson n’est pas triste. Pourquoi pleurerait-il celui qui l’a brutalement abandonné ? Dans l’héritage, il découvre une vieille bâtisse dans laquelle il ne voit d’abord qu’une belle opportunité immobilière. Mais il découvre que le bâtiment est occupé et que son père y avait fondé un centre d’accueil pour enfants maltraités. C’est là qu’il rencontre Zach, une jeune femme qui a trouvé un véritable foyer dans cet institut après avoir été une enfant battue. Si elle a pu se reconstruire, c’est grâce au père de Jackson. Peu à peu, en dépit de leur méfiance, Jackson et Zach nouent une relation passionnée. Ces deux êtres malmenés par la vie vont découvrir que les blessures de l’enfance rendent leurs sentiments plus forts, à l’épreuve de tout…Ou presque. Car l’amour suffit-il toujours à guérir les cœurs à vif  ?

L’avis de Julia

Un roman bouleversant et profondément fort !

Tout d’abord, merci à Isabelle Louis pour ce partenariat.

La couverture pourra effectivement être assez simpliste, mais ne vous y fiez pas, parce que ce roman est une véritable pépite.

Il est évident que ce roman touche à des sujets difficiles, nous le saurons dès les premières pages, on comprend immédiatement où nous mettons les pieds et si, effectivement, ce ne sera pas toujours simple, je ne regrette en rien cette bouleversante expérience. Nous entrerons de plein fouet dans le milieu de l’enfance maltraitée, puisque c’est dans un foyer d’accueil que notre porte s’ouvrira et l’on comprend immédiatement toute la charge émotionnelle qui nous attend. Mais ce n’est pas un foyer comme un autre, loin des grandes structures impersonnelles, loin de l’image un peu froide que l’on pourrait imaginer, c’est un foyer dans tout ce qui est le plus chaleureux du terme, une maison, dans laquelle on se sent en sécurité. Ici, malgré l’horreur de toutes ces petites vies, on fait en sorte que le quotidien soit doux, plein de rires, de bonheurs, c’est une famille qui s’occupe de vous tous les jours et non de simples éducateurs. Bien sûr, tout n’est pas toujours rose, les passés de tous entrent parfois en collision, il y a des larmes, des cauchemars, des angoisses, mais l’amour se fait encore plus présent dans ces instants et plus guérisseur, que tout autre traitement. C’est dans ce cadre, que nous faisons la connaissance de Zach, ancienne pensionnaire de cet établissement, elle ne se voyait pas faire autre chose, que de s’occuper à son tour de ces petites âmes brisées, mais l’arrivée de Jackson risque de changer le cours des choses. J’ai totalement découvert la plume d’Isabelle Louis, mais ce qui est certain, c’est que ce ne sera pas la dernière fois, tant elle a su me conquérir, avec une douceur saisissante, qui ne cache pas pour autant la difficulté de ce milieu. Il est évident que ce sera éprouvant, personne n’a envie de s’imaginer ce que peuvent subir des enfants, mais il est important de ne pas taire ce genre de situation, elles existent dans notre quotidien et nous devons agir, pour protéger cette innocence. Bien sûr, certaines scènes ne seront pas faciles à supporter, mais c’est écrit avec pudeur, sans s’appesantir sur les détails, nous serons plus dans la suggestion, que dans les actes, même si quelques-uns resteront impactants. Néanmoins, on ressent toute la douleur de ces instants, on comprend également toutes les séquelles psychologiques qui en découlent, ces blessures invisibles, qui font l’adulte que vous êtes devenu, avec ses faiblesses, mais aussi cette force de caractère qui vous a aidé à survivre. Que ce soit Zach ou Jackson, ils nous apprendront beaucoup, notamment que les apparences peuvent être trompeuses, que la vérité n’a pas toujours qu’une seule face et qu’il faut avoir le courage de regarder ce qui nous fait souffrir, pour avancer, pour pardonner également. Leur histoire ne sera pas placée sous le signe de l’évidence, ils seront parfois campés sur leurs positions, n’ont pas eu le même cadre de vie, mais l’amour, c’est aussi l’apprentissage de l’autre et c’est ce qu’ils feront, grandir ensemble, combler ces vides qui font leurs douleurs. Leur passé et leur présent seront plus liés que ce qu’ils pouvaient imaginer, le coup du destin peut-être, mais j’aime à penser qu’une âme bienveillante n’y est pas pour rien dans cette histoire et qu’elle a su voir que cet avenir était possible.

« Car si, cette nuit, j’ai entendu les pulsations de son cœur, je n’ai pas eu à y ajuster mes propres battements. L’accord était déjà là, une mélodie à deux temps. »

En bref : Nos Cœurs à Vif, c’est un roman bouleversant, qui ne pourra laisser personne indifférent, au vu du milieu dans lequel il nous immerge, difficile à bien des égards, il est pourtant porteur d’un espoir extraordinaire et vecteur de l’amour sous toutes ses formes !

21 réflexions au sujet de « Nos Cœurs à Vif – Isabelle Louis »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s