Le Prince sans Sourire – Louise Le Bars et Laurent Cazuguel

Éditeur : Noir d’Absinthe

Date de sortie : 12 mars 2020

Page : 48

Prix : 18€

La note de Julia : 10/10

Résumé

Au pays de Mont-Breloc, la vie est difficile pour ses habitants. Le royaume est gouverné par une famille bien trop riche. Jusqu’au jour où Barbatine la sorcière va tout changer…

L’avis de Julia

Un conte magique aux belles valeurs !

Tout d’abord, merci aux éditions Noir d’Absinthe pour ce partenariat.

Il était évident pour moi de me lancer dans cette histoire et sans aucune surprise, ce fut une réussite totale.

« Un sourire ne se comptait pas, ne se possédait pas et pouvait tout changer. Il avait le pouvoir de réchauffer le cœur et de faire craquer la pierre la plus dure. »

Préparez-vous à entrer dans un univers extraordinaire, qui a tout ce qu’il faut pour faire rêver petits et grands, un brin de magie, une sorcière qui lance de mauvais sorts, une créature mystique et évidemment, un royaume. Un royaume un peu particulier, qui ne vit que pour amasser les richesses, privant son peuple par la même occasion, de la moindre miette, pour survivre un peu plus aisément. Et c’est dans ce cadre, pensant que plus on a, plus on est heureux, qu’ils vont élever leur enfant, un prince pourri gâté, mais qui n’en est pas moins malheureux, non seulement, à cause d’un sortilège, mais aussi de la solitude extrême qui le touche. Il grandira alors dans le luxe, dans une sorte de supériorité envers ses sujets, qui ne sont bons qu’à le servir dans cette quête pour retrouver son sourire et peu importe s’ils y perdent beaucoup. Et encore une fois, Louise Le Bars fait preuve d’un véritable talent d’écriture, ses mots sont simples, mais pas le moins du monde simplistes, elle s’adapte à son public, tout en sachant leur apprendre. Elle ne va pas vers le classique, son conte est d’une originalité folle, mais plus encore, il véhicule de vraies valeurs, notamment sur le bonheur, mais également sur la place de la femme et je dois bien souligner l’importance de ces sujets. Son aventure prend admirablement vie sous les traits de Laurent Cazuguel, qui nous offre des illustrations au style unique, pleines de couleurs, elles s’accordent à merveille avec cette histoire.

Illus

En bref : Le Prince sans Sourire, c’est un conte extrêmement original, qui nous fait voyager à travers un univers magique et qui nous fait partager un récit aux messages forts, qui sauront toucher les enfants, tout en les faisant grandir !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s