Sirmalia : La Fin d’un Règne – Chloé Boffy

Éditeur : Auto-édition

Date de sortie : 26 février 2016

Page : 356

Prix : 3,99€

La note de Julia : 9/10

Résumé

Quand son père, le roi Thergill, est fait prisonnier politique, Rosalina, jeune fille fougueuse et intrépide, décide de partir le délivrer. Cependant, elle est loin de se douter de ce qui l’attend au cours de son périple…Complots, manipulations, trahisons, sorcellerie…Dans un monde où chacun avance ses pions et où même les jolis visages peuvent dissimuler les pires intentions, la princesse va devoir faire preuve de courage et d’ingéniosité pour vaincre les obstacles et déjouer les pièges si elle veut mener à bien l’objectif qu’elle s’est fixé, aider son père à reprendre sa place sur le trône. Oserez-vous la suivre sur les routes de Sirmalia ?

L’avis de Julia

Un roman de fantasy bluffant et intense !

Tout d’abord, merci à Chloé Boffy pour ce partenariat.

Voilà bien longtemps qu’il me faisait terriblement envie, d’autant plus avec cette nouvelle couverture sublime et ce fut une excellente découverte.

Rares sont les romans de fantasy tournés vers le Young Adult, ou tout du moins, ceux qui sont à la fois de qualité, mais également adaptés à un public un peu plus jeune, mais celui-ci réussi le pari haut la main. Effectivement, c’est un genre bien souvent assez complexe, qui peut d’ailleurs être assez violent et bien qu’ici rien ne soit édulcoré ou simplifié, les adolescents devraient y trouver leur bonheur, mais les adultes aussi, moi la première. Parce que oui, nous sommes plongés dans un véritable univers de fantasy, avec tout ce qui le caractérise, c’est extrêmement riche, superbement pensé et tout simplement fascinant. C’est un monde gouverné par différents royaumes, qui vivent en relative harmonie, avec des lois strictes, mais raisonnables, des traditions et une certaine envie de progrès, qui m’a très agréablement surprise. J’ai d’ailleurs particulièrement apprécié l’image de la femme qui y est présentée, plus moderne que ce à quoi je m’attendais, qui assume ses choix, quitte à faire des erreurs, qui n’hésite pas à se salir les mains et à affronter le danger. De même, il est intéressant de voir qu’une partie des dirigeants prônent le partage des richesses pour tous, notamment pour le peuple, quel plaisir de voir ce genre d’état d’esprit, assez rare dans ce genre. Alors bien sûr, nous retrouvons de la magie, une utilisation d’ailleurs très puissante à travers les pierres, des créatures fantastiques, comme dans tout roman de fantasy qui se respecte, mais celui-ci se dégage vraiment de par son image très actuelle. C’est dans ce cadre que nous suivons Rosalina, princesse de Demetra, oui, mais pas comme les autres et lorsque son père se fera arrêter, elle se fera une mission de le sauver. Chloé Boffy fait encore une fois preuve d’un véritable talent, pour s’atteler à ce genre, il faut être à la hauteur et sachez qu’elle y est arrivée, avec les honneurs même. Elle a su admirablement maîtriser son sujet, elle nous embarque dans ses filets sans jamais nous lâcher, son écriture est fluide, mais surtout complètement addictive et surtout, c’est parfaitement rythmé. Son intrigue nous fera vivre une aventure incroyable, pleine de magie, on ne s’y ennuiera pas une seconde, pleine de rebondissements, elle nous réservera de nombreuses surprises, complots et trahisons seront au programme, pour notre plus grand bonheur. Notre héroïne devra surmonter moult épreuves pour atteindre son but, sa belle assurance du début viendra à s’écorner petit à petit, mais jamais elle ne baissera les bras, gardant toujours un courage impressionnant et une envie de se battre pour ce qu’elle veut. Son évolution est d’ailleurs tout à fait touchante, sa relation avec Thomas m’a également beaucoup ému, on les voit vraiment grandir, parfois sacrifier une partie d’eux-mêmes pour le bien commun, là aussi, c’est extrêmement riche en valeurs partagées.

« En tuant, on ne prenait pas que des vies, on brisait sans doute aussi des familles, on causait le malheur d’innocents qui n’avaient rien demandé à personne. »

En bref : Sirmalia : La Fin d’un Règne, c’est un excellent roman de fantasy, qui a su s’adapter à un public plus Young Adult, sans pour autant le simplifier, c’est au contraire très complet et le tout, nous fera vivre une aventure délicieusement intense !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s